Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Patrimoine : la chapelle du circuit des 24 Heures rénovée

0 29.03.2013 16:02
Mercredi après-midi, la fondation Crédit Agricole « Pays de France » a remis le chèque de 15 000 euros, dans le cadre du mécénat de la chapelle.

Mercredi après-midi, la fondation Crédit Agricole « Pays de France » a remis le chèque de 15 000 euros, dans le cadre du mécénat de la chapelle.

Photo "Le Maine Libre"

Après six ans de réflexion et de travaux, la chapelle du circuit des 24 Heures a été rénovée, grâce au soutien de la fondation Crédit Agricole.

« Il fallait allier modernisme, spiritualité et développement durable et c’est réussi », se réjouit Frédéric Lénard, directeur général de l’ACO. Pour en arriver à ce résultat, il aura fallu quelques années de réflexion puisque les premières discussions autour du projet remontent à 2007. Rapidement, la fondation du Crédit Agricole « Pays de France » s’est associée à cette histoire en apportant des fonds : 15 000 euros.

Pour connaître l’origine de cette petite chapelle, située au pied de la butte du Panorama, il faut remonter à 1932, date de construction. La chapelle est à cette époque plutôt sommaire, un autel surmonté d’une croix.

« Malheureusement, elle n’a pas résisté à la 2nde Guerre Mondiale. En 1965, lors de la construction du circuit Bugatti, la chapelle est reconstruite en béton, à proximité du premier emplacement », raconte le directeur général de l’ACO. L’édifice tiendra jusqu’en 2000, date à laquelle les nouvelles règles en matière de sécurité contraignent l’ACO à vouloir déplacer la chapelle. Elle ne résistera pas.

Une chapelle emblématique

Aujourd’hui, c’est donc une petite chapelle construite en cèdre rouge du Canada, dans laquelle des vitraux ont été incrustés, l’ancien autel réinstallé et les statues de Saint-Christophe et de Notre-Dame de la route retrouvées leur place à l’entrée de l’édifice.

Un projet auquel la fondation du Crédit Agricole a choisi de s’associer « parce que c’est du patrimoine du passé mais qui est tourné vers l’avenir », a conclu Jean-Louis Roveyaz, président du Crédit Agricole de l’Anjou et du Maine.

La chapelle a été consacrée en juin 2011 par Mgr Le Saux, évêque du diocèse du Mans. Elle peut donc accueillir des offices, « comme c’est la tradition », durant les 24 Heures du Mans. 

Marine VALLÉE

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.