Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Municipales: le nom du candidat UMP connu avant fin mars

8 19.03.2013 11:25
Alain Pigeau au côté de Véronique Rivron qui fut la candidate de l'UMP en 2008.

Alain Pigeau au côté de Véronique Rivron qui fut la candidate de l'UMP en 2008.

OLIVIER BLIN

A un an des élections municipales, l’UMP doit faire vite désormais pour trouver le nom de son chef de file au Mans.
« Vous le saurez dans huit jours à peu près » a indiqué lundi matin Alain Pigeau au micro de France Bleu Maine. Le conseiller municipal de l’opposition au Mans n’a pas écarté sa candidature à deux conditions : que Dominique Le Mèner ne soit pas candidat et qu’il y ait unanimité du groupe UMP autour de son nom. La première condition est désormais acquise.
Le député de la 5e circonscription, unique rescapé du naufrage de l’UMP en juin 2012, est clair : « Je n’ai pas changé d’avis » a-t-il indiqué hier, quelques heures après l’entretien radiophonique d’Alain Pigeau. « J’ai toujours dit que je souhaitais me consacrer à mes mandats comme 1er vice-président du conseil général et comme député de la 5e circonscription. Les pressions amicales n’y changent rien ».
Conseiller municipal dans l’opposition au Mans pendant 12 ans, Dominique Le Mèner a fait une croix sur la ville centre. « Je ne suis plus au Mans. J’ai choisi d’être conseiller général et député d’une circonscription. Par ailleurs, lorsque l’on donne des noms pour une candidature au Mans, c’est celui de Jean-Marie Geveaux qui revient le plus naturellement. Il est perçu à ce titre comme le candidat du Mans, pas moi ». La candidature de l’actuel président du conseil général s’avérant peu probable, Alain Pigeau peut légitimement prétendre à croiser le fer avec la majorité sortante.

Tout comme Anne Beauchef, l’autre chef de file de l’opposition au conseil municipal du Mans. Une certitude : le menu est tout trouvé pour le comité exécutif de l’UMP Sarthe prévu samedi prochain. « Il faut un candidat, des colistiers mais il faut aussi un programme » ajoute Dominique Le Mèner, président de l’UMP-Sarthe depuis janvier. Il est donc grand temps de s’y atteler.

 

Serge DANILO

Commentaires (8)

encore un .............
mauricette (non vérifié) mer, 20/03/2013 - 12:31

Les pseudos servent surtout à eviter les derives type Facebook et les attaques hors de propos. Chacun est identifiable ,croire le contraire c'est croire encore aux promesses des cumulards.
Pour revenir au sujet qui nous occupe , si la droite osait presenter un vieux cacique departemental qui a accompagné la crise depuis des decennies ,elle ouvrirait la porte au FN qui n'aurait plus qu'à se baisser pour ramasser les morceaux. Et c'est probablement ce qui va se passer . Faut dire que la droite au Mans a toujours été quaiment inexistante ,par manque de pesonnalités locales ,cela etant vrai egalement au niveau du departement où Fillon avait pris grand soin de ne pas generer de concurrent qui lui fasse de l'ombre ;le resultat est que la droite n'existe pas;
Le seul qui est le profil (la seule) est Labrette- Menager qui a montré recemment en tapant sur la table qu'il pouvait y avoir un vrai patron dans cette vieille boutique ,c'est la seule capable de federer et de casser enfin ce club de boulistes amateurs

Le bon profil ?
thomasthorvald mer, 20/03/2013 - 14:02

En réponse à mauricette - encore un .............

MAURICETTE affine le bon profil du candidat pour la droite mancelle ...Voila en effet une belle expérience qui a consisté à perdre une des meilleures circonscription de France à droite depuis plus de 50 ans ,la plus mancelle des circonscriptions ...La victoire est en marche ! Et pour fédérer , le feuilleton de la débâcle UMP Sarthe prouve là aussi le "bon choix" ... Quant au Mans même Fillon ne s'y est pas frotté ...le seul qui a failli l'emporter c'est Geveaux et il le pourrait sans doute dans ce contexte peu favorable ...!

@ MAURICETTE...AH MAURICETTE OU AH AH MAURICETTE....
thomasthorvald mer, 20/03/2013 - 01:27

Comme il est confortable sous couvert d'un pseudo de pérorer sur la vacuité de la politique mancelle ...Ou encore sur les tartes à la crème stéréotypées des cumulards , du jeunisme , du tout le monde il est capable de faire mieux , y a qu'à ,faut qu'on ...MAURICETTE PRESIDENT (E?) ...totalement anarchodémago ...

ce qui m'étonne...
lgflgf mer, 20/03/2013 - 12:32

En réponse à Thomas THORVALD - @ MAURICETTE...AH MAURICETTE OU AH AH MAURICETTE....

c'est qu'après autant de gadins électoraux, et autant de cinéma sur leurs élections internes, l'UMP ose encore la ramener et leurs représentants jouer les divas !
L'UMP et le PS tirent leurs dernières cartouches...
l'échec de Hollande sera le baroud d'honneur des deux grands partis. Le FN contre le FDG, voilà l'avenir car ce sont les derniers à avoir un vrai projet.

@ MAURICETTE...AH MAURICETTE OU AH AH MAURICETTE....
thomasthorvald mer, 20/03/2013 - 01:27

Comme il est confortable sous couvert d'un pseudo de pérorer sur la vacuité de la politique mancelle ...Ou encore sur les tartes à la crème stéréotypées des cumulards , du jeunisme , du tout le monde il est capable de faire mieux , y a qu'à ,faut qu'on ...MAURICETTE PRESIDENT (E?) ...totalement anarchodémago ...

une liste POLE EMPLOI s'impose
mauricette (non vérifié) mar, 19/03/2013 - 19:13

mon cher Turbo ,vous avez bien resumé la situation ,les "leaders" maximaux de la droite sarthoise nous proposent de choisir parmi leurs galonnés électoraux ,faisons du neuf avec du vieux.
malheureusement homo cumulardus contrairement au pinard ne se bonifie pas en prenant des rides . Et dans la sarthe ,on a vraiment des champions de l'accumulation du desastre . Apres le depart des particules agricoles ,il faut serieusement songer à renouveler le cheptel.
Neanmoins dans un an avec 1 million de chomeurs en plus,et la sarthe ,le mans transformés en deserts economiques ,il y aura sans doute pour l'electeur d'autres voies à choisir.

I

Jeune, experience d'entreprise ,non cumulard
mauricette (non vérifié) mar, 19/03/2013 - 14:35

Le (ou la) prochain maire du Mans devra avant l'election abandonner tous ses autres mandats electoraux .
Il devra etre issu de la societe civile ,avoir fait ses preuves en entreprise , parler d'emploi en termes vécus et non une machine formée à la communication electorale .
Il devra etre jeune ,fini le troisieme age qui tremble sur les manettes,sa capacité de reflexion et son implication dans le monde reel lui permettre d"eviter de construire un autre MMArena. . Il devra proposer une solution financiere ou economique à ce fiasco qui mette le contribuable à l'ecart de toute dérive .
Néron,lui,avait eu le courage de Brûler Rome.
Il ne pourra pas cumuler avec la presidence de Le MANS-Metropole qui devra necessairement offrir une voie de dialogue ,à deux on reflechit mieux ;l'ego ,c'est encore mieux quand on sait partager.
Même à l'UMP ,on doit avoir ça dans les cartons.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.