Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Municipales 2014 : Anne Beauchef veut "jouer collectif"

2 21.05.2013 19:39
"Défendant l'union et la concertation je ne peux, comme beaucoup avec moi, accepter la division que certains des nôtres ont hélas choisie", explique Anne Beauchef.

"Défendant l'union et la concertation je ne peux, comme beaucoup avec moi, accepter la division que certains des nôtres ont hélas choisie", explique Anne Beauchef.

Silencieuse depuis l'annonce de la candidature de Samuel Chevallier aux municipales du Mans -et ses différents soutiens (dont le MoDem)-, Anne Beauchef a rédigé une tribune afin de revenir dit-elle sur ces "récents événements". "Défendant l'union et la concertation je ne peux, comme beaucoup avec moi, accepter la division que certains des nôtres ont hélas choisie", précise la Conseillère municipale du Mans (UMP).

Voici sa tribune en intégralité :

"Gagner la mairie du Mans : c’est jouer collectif !

La campagne pour les élections municipales au Mans a, depuis quelques semaines, vu subitement émerger de nouveaux candidats à la candidature toutes tendances politiques confondues. La ville du Mans intéresse à nouveau et c’est une bonne nouvelle !

C'est sans aucun doute la traduction d'une diffuse mais réelle inquiétude des manceaux face à une gestion municipale qui échappe désormais à ses dirigeants actuels après 30 ans de présence aux affaires. Mais cela serait évidemment une erreur que de considérer cette situation comme une opportunité électorale.

Elue du Mans depuis 2001 sur la liste de Jean-Marie Geveaux et engagée à l'UMP, j'ai inscrit mon action dans la durée et la connaissance des dossiers mais aussi dans le respect d'une démarche politique pour notre ville : celle du rassemblement au service des Manceaux avec des engagements clairs et fondés sur des valeurs.

L'UMP incarne ces valeurs. Elle a donc naturellement vocation à conduire des listes lors des élections municipales.

En Sarthe et au Mans, son poids politique, ses élus, sa puissance militante font d’elle un repère solide pour tous ceux qui partagent sincèrement des idées de droite telles que : la sécurité assurée, le droit de vote lié à la nationalité, la défense de la famille, la maîtrise de la fiscalité, le développement du commerce de quartier et de l’artisanat, la valorisation du travail et du mérite...

Des initiatives personnelles récentes m’apparaissent desservir cet objectif de rassemblement. Certains, semblent avoir, tout simplement, perdu leur boussole !

L’UMP ne fera pas de figuration au prétexte que quelques uns sont dépités par leurs échecs passés... Il y aura de nouvelles victoires ! L'UMP sera bien sûr en 1re ligne lors de ces élections, elle ne sera pas une force supplétive, secondaire. Nous avons des valeurs fortes, pour moi, être de droite a toujours du sens !

Je suis attristée de voir qu’au Mans ceux qui hier soutenaient Nicolas Sarkozy et François Fillon, s’alignent sur ceux qui ont appelé à le faire battre... le Modem de François Bayrou.

La perte de repères, l’absence d’idées politiques claires est un poison pour la démocratie parce que l'essence même de la démocratie est de défendre des idées et ne pas fonder son action sur de la cosmétique politique.

Ce qui compte avant tout c’est un projet clair pour les Manceaux pour les six prochaines années autour de nos convictions. Elles ne peuvent être dissoutes dans une bassine d’eau tiède. Elles ne sauraient non plus être dissoutes dans une prétendue solution extérieure à mon parti.

En tous cas, les manceaux doivent rester libres de leur destin, il n’appartient à personne de décider à leur place. Respectons les électeurs si nous voulons qu’ils nous respectent !

L’heure n’est donc pas aux initiatives personnelles. Etre candidat en l’absence de concertation, c’est prendre le risque de la division. La division fait perdre. Gagner la mairie du Mans, c’est jouer collectif !"

Commentaires (2)

c'est mal parti!
rafo72 mer, 22/05/2013 - 14:41

Il n'y a pas si longtemps, on a vu que le combat des chefs à l'UMP donnait une image désastreuse des politiques. Il ne s'agit pas de recommencer!
S'il y a une opportunité d'alternance à saisir au Mans, ce n'est pas le moment de se bouffer le museau.
Il y a certainement mieux à faire que de s'échanger des messages par média interposé.
Je ne suis pas à l'UMP, et ce ne sont pas des péripéties de ce genre qui vont me donner envie d'y aller!

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.