Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Meurtres de l’Éventail : « Il y a forcément quelqu’un qui sait »

0 16.05.2015 06:28
Les années passent mais la détermination des enquêteurs à résoudre cette énigme est intacte.

Les années passent mais la détermination des enquêteurs à résoudre cette énigme est intacte.

« Il y a forcément quelqu’un qui sait qui a tué », ce samedi 24 novembre 2004, rue de l’Éventail au Mans, Martine Chide et Yves Belluardo. Les enquêteurs du service régional de police judiciaire (SRPJ) à Angers en sont persuadés.

« Vu la gravité des faits, on voit bien la personne se confier », livre une source proche de l’enquête. Et puis, le meurtrier a dû rentrer chez lui un peu secoué et, surtout, couvert de sang.

Au cours de ces dix dernières années d’enquête, toutes les pistes envisagées ont été exploitées. Mais l’affaire a beau ne pas être encore élucidée, elle est loin d’être classée et les enquêteurs ont entre autre l’espoir qu’au moins une personne soit au courant de l’histoire et apporte son témoignage, même de manière anonyme, sous X.

Pour tout savoir sur cette enquête, rendez-vous dans "Le Maine Libre" de ce samedi 16 mai. Un article à lire également en version numérique en cliquant ici.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.