Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans: Manu Payet et Clovis Cornillac en promo pour "Radiostars"

1 21.03.2012 10:28
Clovis Cornillac et Manu Payet accueillis à leur arrivée au cinéma hier soir.

Clovis Cornillac et Manu Payet accueillis à leur arrivée au cinéma hier soir.

Photo "Le Maine Libre" Hervé Petitbon

À l’affiche le 11 avril, Radiostars était présenté mardi soir en avant-première au Méga CGR en présence de Manu Payet et Clovis Cornillac. Les deux acteurs se réjouissent déjà de l’accueil que reçoit leur film.

Déjà trois semaines qu’ils sillonnent les routes de France à la rencontre de leur public. Un peu comme dans leur film d’ailleurs, où ils se retrouvent à parcourir le pays pour rencontrer et reconquérir le public de leur émission de radio, en chute libre depuis peu. Si on se refuse à parler du dénouement à l’écran, celui de la réalité est heureux. Car l’accueil du public est toujours des plus chaleureux. « À chaque fois, il y a un engouement incroyable », se réjouit Clovis Cornillac, sans pouvoir véritablement expliquer les raisons du succès de cette comédie. « On ne peut jamais savoir pourquoi. Mais là, il se passe vraiment quelque chose avec ce film. On essaie toujours de faire le meilleur et celui-là, pour le coup, à la grâce ».


S’il a choisi de se lancer dans l’aventure parce qu’il trouvait « le scénario drôle et moderne », pour son compère à l’écran, Manu Payet, c’était une évidence. Et pour cause, ce rôle, c’est un peu sa vie. « C’est un peu notre histoire à Romain (Romain Levy, le réalisateur N.D.L.R), Mathieu (Mathieu Oullion, le scénariste N.D.L.R) et moi ». Un peu, mais pas complètement.

« Au départ, le scénario était trop proche de ce qu’on est dans la vie. J’ai demandé à ce qu’on se rapproche un peu plus de la fiction parce que, paradoxalement, c’est trop difficile de jouer son propre rôle ». Surtout qu’il n’est pas devenu comédien pour ça. « Si je fais ce métier, c’est pour prendre des vacances de moi-même », plaisante l’acteur qui n’a pas perdu son sens de l’humour.

Lundi après-midi, sur le circuit des 24 heures, Manu Payet a pris un plaisir fou à se moquer de « ses copains » qui se risquaient à quelques tours à pleine vitesse. Lui n’a que trop de souvenirs de son dernier passage sur le circuit. C’était il y a quatre ans, pour la présentation du film « Coco » avec Gad Elmaleh. « Il m’avait retourné ce tour », se souvient-il. Clovis Cornillac, lui, ne s’est pas fait prier : « C’est fascinant cet engin qui défie les lois de la physique ». Il aurait d’ailleurs bien signé pour un second tour. Mais l’heure tournait, et le public les attendait.

Commentaires (1)

Super souvenir
ManueH (non vérifié) jeu, 22/03/2012 - 14:17

Merci pour cette Avant première réussie !!! Tout était là, l'humour, l’émotion, une partie de l'équipe !!!!

Un bon moment passé avec Clovis Cornillac et Manu Payet ainsi que Matthieu Oillon et Romain Lévy !!!!

Un film à allez voir dans les salle dès sa sortie !!! on s'éclate tout le temps, on se retrouve dans certaine situation et tous les personnage sont à égalité, pas un plus important que les autres.. de nouvelles têtes et tant mieux !!!

Plein de bonne choses pour la suite !!!!

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.