Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Les Frères Taloche : "Il y a une complicité entre nous" [Vidéo]

0 13.03.2013 16:53
Voir la vidéo

Vincent et Bruno Counard, les deux frères du duo Les Frères Taloche seront ce mercredi soir sur la scène du Palais des congrès. Entretien avec le plus jeune d’entre eux.

« Le Maine Libre » : 20 ans déjà ! C’est passé vite, n’est-ce pas ?

Vincent : C’est vrai que 20 ans ça passe très vite quand on vit de très bonnes choses. On a beaucoup tourné sans arrêt. On est de la vieille école du music-hall comme on dit et nous n’avons jamais eu deux ou trois mois de creux.

Qui a le plus marqué votre carrière ? Raymond Devos ?

On peut le dire. Nous avions appris qu’il aimait notre duo avant de le rencontrer sur une émission de télévision belge. Il nous a même parrainés, ce qu’il ne faisait jamais, puis sa compagne nous a même produits. On en était très heureux, car c’est un très grand monsieur du music-hall. On a aussi été influencés par le duo Bourvil-De Funès, et on a eu la chance un jour d’avoir Gérard Oury dans notre salle. Cela nous avait fait flipper, car ses films ont bercé notre enfance. Finalement il a aimé et nous a même invités à prendre le café chez lui le week-end suivant.

De quoi est fait votre spectacle ?

Il s’appelle « 20 ans » parce qu’on avait envie de fêter avec le public le 20e anniversaire de notre duo. On retrouve les sketches que les spectateurs ont aimés durant ces 20 ans, mais aussi trois sketches totalement inédits. On a pris le temps de préparer ce spectacle l’été dernier pour qu’il soit beau à regarder et surprenant. Même les anciens sketches sont « reliftés ».

Des projets à venir ?

Comme on a un bon accueil du public, on va déjà prolonger la tournée avec de nouvelles dates à l’automne. Après, on a envie de jouer avec d’autres comédiens, non pas pour arrêter notre duo mais pour s’offrir une parenthèse. On aimerait pouvoir faire une pièce comique. On lit pas mal de choses en ce moment.

Bon, et après 20 ans de duo, vous supportez encore votre frère ?

Oui. (Rires) Franchement oui, et ça continue. Il y a une complicité entre nous et ce n’est pas feint. C’est ce qui fait le succès de notre duo.

Propos recueillis
par Jean-François BARON

Mercredi 13 mars à 20h30
au Palais des congrès.
Tarif : 37 €.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.