Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Les avocats enlèvent la robe [VIDÉO]

2 20.11.2014 15:21
Les avocats ont pendu leur robe à la cité judiciaire du Mans.

Les avocats ont pendu leur robe à la cité judiciaire du Mans.

En point d'orgue de leur mouvement de grève, environ 70 avocats du barreau du Mans ont fait tomber la robe ce jeudi 20 novembre en début d’après-midi, à la cité judiciaire. 

Symboliquement, parce qu’ils ne veulent pas être « des avocats marionnettes », ils ont enlevé leur robe noire pendant l’intervention de Boris Marie, président de la conférence régionale des Barreaux de l’Ouest. 

Certaines robes ont également été pendues. « Une fois que la robe est remisée au placard, il n’y a plus de défense », explique Benoît Jousse, ancien bâtonnier du Mans. « Nous exprimons ainsi notre exaspération et notre refus de toute régression du droit à la défense », ajoute-t-il. 

Ce vendredi 21 novembre, les 3 000 avocats de l’ouest de la France défileront à Nantes. Une centaine d’avocats sarthois (sur 175) ont prévu de faire le déplacement.

 

Commentaires (2)

"notre refus de toute régression du droit à la défense »
forhand sam, 22/11/2014 - 12:50

"notre refus de toute régression du droit à la défense »

La régression du droit à la défense a commencé lorsque les avocats se sont arrogés le droit de facturer des honoraires exorbitants concernant des affaires pour lesquelles ils ne se déplacent même pas au tribunal le jour de l'audience!
Beaucoup de personnes refusent d'aller en justice à cause de ça. Ce qui fait qu'avec la crise aidant les avocats n'ont plus que des aides juridictionnelles comme clients. A qui la faute?
Soyez transparent avec vos tarifs, virez les brebis galeuses et ça ira mieux !
Par pitié commencez donc par faire du ménage dans la profession et on aura peut-être pitié de vous !

l'avocat plaidait nu sous sa robe
logjeuhan (non vérifié) ven, 21/11/2014 - 00:13

" Un avocat strasbourgeois vient d’être suspendu du barreau pour une durée de trois mois pour « comportement inapproprié dans l’exercice de ses fonctions ».

L’enquête administrative a démontré que le juriste de 52 ans avait pris l’habitude de plaider nu sous sa robe d’avocat lors des audiences, une attitude condamnée par ses pairs.

Cette légèreté prise par l’avocat dans le choix de sa tenue vestimentaire aurait pu rester inaperçue si un problème de ventilation au sein du tribunal n’avait pas levé le voile sur une habitude que le barreau s’est empressé de condamner.

Le 2 juillet 2014, en pleine plaidoirie devant le tribunal correctionnel, le système permettant la climatisation de la salle d’audience s’est déréglé entraînant un afflux d’air important au niveau de la surface du sol. Sous l’effet de l’air propulsé par les grilles d’aération, la robe de l’avocat s’est soulevée devant des magistrats médusés et choqués par la vue des attributs du juriste. Gêné, l’avocat s’est éclipsé de la salle en tentant de remettre en place sa robe dans les couloirs.

Convoqué peu après l’incident par la formation disciplinaire du barreau, l’avocat a avoué qu’il plaidait nu sous sa robe depuis au moins deux ans. « J’ai l’habitude d’être nu chez moi. Dans un souci de commodité, il m’arrivait très souvent d’enfiler ma robe d’avocat sans rien mettre en dessous. C’était plus simple. Mais jamais je n’aurai imaginé que ma robe se soulève un jour en pleine audience. » (credit Marie-Christine Arnoult )
Mauricette

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.