Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans « Les 24 Heures motos, c'est notre pèlerinage »

0 16.04.2017 07:14
  • Ludovic, Benjamin, David, Benoît et Pascal sont arrivés au camping Rouge vendredi. Certains sont Bretons, d'autres viennent de Sarthe. C'est ici, au fil des années, qu'ils sont devenus copains. Photo "Le Maine Libre"


  • Ugo, Claire, Anthony, Yohann, Sylvain et Anthony, originaires des Yvelines, sont arrivés vendredi midi au camping Rouge. Photo « Le Maine Libre ».


Pour ces férus de moto qui occupent les campings aux abords du circuit, les 24 Heures motos, c'est l'événement de l'année.

Samedi matin, au parking Rouge, s'éveillent près de trois cents personnes, venues au Mans à l'occasion des 24 Heures motos.

Les visages sont tirés mais, malgré l'horaire matinal, les barbecues fument déjà avec, sur les grills, saucisses, steaks mais aussi pains au chocolat.

Sur les bars en planches de bois ou les tables de camping, l'apéritif concurrence le café.

« Le barbecue, ça fait partie du thème », juge Sylvain. « Nos voisins, à 9 heures, c'était cuisses de poulet ! »

Lui et ses amis, originaires de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, sont arrivés la veille au soir.

« Ce sont mes premiers 24 Heures », lance Ugo. Pour Sylvain, cela fait dix ans qu'il ne rate pas une édition.

« Le Mans, c'est comme un pèlerinage », commente-t-il. « Un week-end entre amis sur le thème de la moto. Comme beaucoup de monde ici, on fait des barbecues et on oublie son quotidien. »

Retrouvez nos pages spéciales consacrées aux 24 Heures motos dans notre édition du « Maine Libre dimanche » du 16 avril.
À lire également sur support numérique.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.