Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Le Grand Prix de France moto, ce n'est pas que de la testostérone

0 20.05.2017 12:15
  • Photo "Le Maine Libre"

    Du haut de ses trois ans, la Belge Louise est déjà une mini motarde.

  • Photo "Le Maine Libre"

    Fabienne et Emilie, la passion de la moto jusqu'au bout des ongles.

  • Jennifer, 25 ans, est venue de Chartres avec sa nièce Inès, 14 ans.

    Jennifer, 25 ans, est venue de Chartres avec sa nièce Inès, 14 ans.

  • Eléa et Maya, jumelles de 10 ans, enchantées d'assister au Grand Prix.

    Eléa et Maya, jumelles de 10 ans, enchantées d'assister au Grand Prix.

  • Virginie, 36 ans, et Séverine, 23 ans, viennent de Tours et de Bordeaux.

    Virginie, 36 ans, et Séverine, 23 ans, viennent de Tours et de Bordeaux.

De nombreux spectateurs du Grand Prix de France moto sont des spectatrices.

Motardes, compagnes ou filles de motards, elles apprécient « l'ambiance, l'esprit motard, le bruit des motos » et vibrent devant les courses.

Les témoignages de spectatrices à retrouver dans « Le Maine Libre » de ce dimanche 21 mai.
Un journal à lire en version numérique en cliquant ici.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.