Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans « La Luciole offre un autre horizon aux enfants atteints d'un cancer »

0 01.06.2015 15:02
« Les effets bénéfiques de ces activités sont réels ». Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon

« Les effets bénéfiques de ces activités sont réels ». Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon

L'association que préside Micheline Derouineau et qui intervient à l'hôpital auprès des petits Sarthois atteints d'un cancer, sera dimanche à Papéa pour collecter des dons et présenter ses actions.

Le Maine Libre » : Qu'est-ce que la Luciole ?

Micheline Derouineau : C'est une association fondée en 2003, par des parents d'enfants atteints de cancers ou de leucémies et soignés à l'hôpital du Mans. C'est constatant les lacunes dans le service, la solitude, l'isolement, que les parents ont décidé de s'associer pour trouver des solutions.

Ce n'est pas une section d'une association nationale. Nous n'intervenons que dans le service d'onco-hématologie pédiatrique de l'hôpital du Mans, au pôle femme-mère-enfant. Nous ne recevons aucune subvention et nous fonctionnons qu'avec des dons et des partenaires.

Quel est votre rôle auprès de ces enfants ?

Nous assurons des permanences, deux matins et deux après-midi par semaine. Mais nous venons d'avoir l'autorisation d'ouvrir deux matins supplémentaires. Nous sommes présents dans le service et nous proposons aux enfants des animations, des travaux manuels, des jeux de société, des livres, d'écouter de la musique, de regarder un DVD ou tout simplement de discuter. C'est vraiment en fonction du désir de l'enfant.

Combien de bénévoles êtes-vous ?

Nous sommes six bénévoles. Nous recherchons de nouvelles personnes pour assurer les permanences, notamment pour les congés scolaires car la maladie ne prend pas de vacances et les besoins restent les mêmes.

Nous avons beaucoup de demandes pour rejoindre notre association, mais nous sommes obligés de faire une sélection car être auprès des enfants gravement malades n'est pas simple. Il faut être mûr, stable, bien équilibré et solide psychologiquement.

Comment va se dérouler la journée à Papéa dimanche ?

C'est un partenariat qui a été mis en place l'an passé. Le parc Papéa nous offre des places pour nos familles et ce jour-là, ils nous offrent 1 € par entrée ce jour-là.

L'an passé, cela nous avait permis de recevoir 674 €. Une cinquantaine d'enfants de l'association, malades ou en rémission, pourra profiter de cette journée dans le parc d'attraction.

Les bénévoles tiendront également un stand pour informer les visiteurs et recueillir les dons éventuels qu'ils voudraient nous faire, de 10 heures à 18 heures. Ce genre de journée est très important financièrement, mais aussi pour le moral des familles.

Mathilde BELAUD

Dimanche 7 juin, Papéa, de 10h30 à 18 heures. Adulte : 17 €, enfant jusqu'à 12 ans : 15 €, enfant de moins de 95 cm : gratuit


Entretien à lire en intégralité dans nos éditions du « Maine Libre » datées de ce lundi 1er juin.
À lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.