Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans L’agence régionale de la santé confirme les 12 cas d’hépatite A

0 05.09.2012 14:59
L’agence régionale de la santé confirme les 12 cas d’hépatite A au Mans.

L’agence régionale de la santé confirme les 12 cas d’hépatite A au Mans.

Comme nous le révélions mardi, une épidémie d’hépatite A aiguë a bien été identifiée dans le département. Un restaurant manceau serait mis en cause.

L’épidémie a été identifiée dans le département par la Cellule de veille, d’alerte et de gestion sanitaires de l’Agence Régionale de la Santé, basée à Nantes.

Vigilance

C’est pour cette raison qu’en date du 29 août, un courrier a été envoyé aux médecins du département pour les alerter sur la recrudescence de cas d’hépatite A en Sarthe, appelant les praticiens et les labos de l’agglomération mancelle à la « vigilance ».

Dans un communiqué rédigé mardi, l’ARS des Pays de la Loire a reconnu avoir renforcé sa surveillance face à la recrudescence des cas constatés : « Au 30 août », confirme l’ARS, « 12 cas d’hépatite A aiguë ont été signalés à la cellule de veille, avec notamment l’apparition de sept cas groupés sur le secteur géographique du Mans. Les investigations en cours recherchent une source commune d’exposition au sein d’un restaurant du Mans. »

Lequel ? Personne, tant au niveau des autorités sanitaires, préfectorales ou professionnelles ne souhaite communiquer sur l’identité, l’adresse et la raison sociale du restaurateur, arguant du fait « que le mode de contamination n’est pas encore formellement détecté et que cet événement s’est passé au début du mois de juillet ».

Mêmes les représentants syndicaux et professionnels des restaurateurs ne souhaitent pas communiquer sur cette épidémie, quitte à jeter la suspicion sur l’ensemble de la profession par rapport à une clientèle qui pouvait pourtant légitimement revendiquer un peu plus de transparence face à cette propagation localisée de l’épidémie.

17 cas en 2011

En 2011, 17 cas avaient été signalés dans le département de la Sarthe et 42 sur la région des Pays de la Loire. Mais cette fois au Mans, plus que le nombre de cas c’est la localisation d’une « source commune d’exposition » qui a provoqué cette montée de fièvre et cette enquête, qui se poursuit d’ailleurs actuellement pour éventuellement, déceler de nouveaux cas.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.