Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Ils se font agresser par deux mineurs place de l'Eperon

4 09.07.2014 19:01
Photo d'illustration

Photo d'illustration

Les faits se sont produits dans la nuit de mardi à mercredi. À minuit, entre la place de la Sirène et la place de l'Éperon au Mans, deux personnes se sont fait apostropher par un groupe de jeunes gens. Ils étaient quatre ou cinq, selon la police.

Une des victimes, âgée de 19 ans, a reçu un coup au visage, puis un autre au thorax. Ses agresseurs voulaient de l'argent, l'homme, désormais à terre, assurait ne pas en avoir. Il a pu dissimuler son téléphone portable dans une manche.

Prenant peur, la personne qui l'accompagnait a, elle, donné un billet de 10 € et sa carte bleue.

Le plus jeune a 14 ans

Appelée via le "17", la police a pu interpeller, une demi-heure plus tard, deux individus place de l'Éperon, auteurs présumés de ce vol avec violence.

Tous les deux sont mineurs : le plus jeune est âgé de 14 ans seulement, le second a 16 ans. Placés en garde à vue, ils ont partiellement reconnu les faits, parlant d'une bagarre plutôt que d'une agression.

Les deux jeunes recevront ultérieurement une convocation par l'officier de policier judiciaire des mineurs.

 

Commentaires (4)

agression nocturne au Mans
veve72 jeu, 10/07/2014 - 19:39

Combien de temps celà va-t-il durer ? Monsieur Le Maire et son équipe municipale attendent qu'il y ait un mort pour réagir. Inadmissible que des mineurs fassent la loi en ville. Pourquoi la radio locale Bleu maine n'en ait pas fait état ? Consigne de la mairie ?
Pourquoi les Parents de ces voyous ne sont pas inquiétés ?

En début de semaine Monsieur Le Maire était sur Bleu Maine pour vanter les tarifs des parkings du coeur de ville qui baissaient pour favoriser la vie nocturne. Ce énième fait divers n'encourage pas à sortir.

Moi meme j'ai été agressé en février dernier a 7h15 en me rendant à mon travail à pied, par un individu qui était sous l'emprise de l'alcool ou de la drogue. Hormis une main courante déposée au commissariat, j'avais adressé un courrier au premier magistrat qui n'a jamais daigné me répondre. Sans doute l'insécurité grandissante dans sa ville, ne le concerne pas. Dommage !

la racaille, dehors
robertsand jeu, 10/07/2014 - 07:10

Encore une agression par des mineurs et la nuit...et dire que les journalistes et la gauche crient au loup pour l'arrêté interdisant aux mineurs de moins de 13 ans de se balader, dans Béziers, la nuit. Encore une preuve du bien fondé de cette mesure. Que dire des assos, type Droit de l'homme, qui ne refusent que les parents soient inquiétés pour les conneries des enfants et qui ne veulent pas que des mineurs soient condamnés !!!!! Par contre, qui n'ont jamais un mot pour les victimes.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.