Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans FC Des propositions vont être faites pour financer la fin de saison

8 14.05.2013 20:12

Les partenaires qui gèrent la reprise de Le Mans FC doivent faire mercredi des propositions au club pour financer la fin de saison. Le conseil d’administration du club se réunit demain pour valider ou non ces propositions.

Le club de foot manceau n’a plus d’argent. Ce n’est pas nouveau. Pour lui permettre de jouer ses précédents matches, l’homme d’affaires Claude Hervé et l’entreprise Veolia, puis la ville du Mans ont mis la main à la poche. Mais pour Claude Hervé qui gère le dossier de reprise et Veolia qui est le principal investisseur, il n’est plus question désormais de dépenser plus que les 800 000 € déjà versés pour maintenir le club en vie.

Lundi soir, les différents partenaires étaient donc une nouvelle fois réunis pour trouver des financements. Cette réunion s’est poursuivie ce mardi et a débouché sur des solutions concrètes de financement et de réduction des coûts.

Ces solutions doivent être finalisées et présentées au club ce mercredi, car le conseil d’administration du Mans FC doit se réunir demain soir.

Il lui appartiendra alors d’accepter ou de refuser les propositions qui lui sont faites, puis de répartir comme il l’entend les fonds levés pour régler quelques factures, mais sans doute aussi les salaires du mois d’avril ou tout du moins une première partie.

Bref, finir la saison et espérer se maintenir en Ligue 2. Un maintien qui pourrait être synonyme de reprise du club.

Commentaires (8)

Politique
Pandore mer, 15/05/2013 - 14:13

Les politiciens pensent a tort ou a raison que de supporter, ou mieux financer le foot leur rapportera des voix.

Que l'état arréte de financer et promouvoir ce sport, qui est devenu n'importe quoi:

absence de fair play, bagarre sur le stade et dans les vestiaires, remise en cause de l'autorité de l'arbitre, de l'entraineur, et de la fédè ...

Bagarres dans les tribune, apologie de la violence, du bling bling pour les joueurs

ETC ....

Bref j'en ai marre de financer cette bouffonnerie.

La droite la plus bête...
jean marie mer, 15/05/2013 - 13:52

Je crois que c' est Jacques Chirac qui avait dit en son temps que la droite française était la plus bête du monde.
Eh bien au Mans nous pouvons affirmer que nous avons la droite la plus bête de France!!!
En effet, après que les élus UMP du Mans aient vivement protesté contre l' achat de places par la municipalité, le Conseil Général...achètera des places pour le dernier match à hauteur de 35 000€.
Pour ceux qui pensaient que Mr GEVEAUX avait disparu, tant il était discret sur ce dossier, ils seront heureux de constater que c' est seulement son insignifiance qui lui servait de paravent.

le conseil general UMP achete aussi des places
mauricette (non vérifié) mer, 15/05/2013 - 12:21

sur le site soeur de ma ville com - ouest france proprietaire du maine libre il est confirmé que le CG72 UMP met la main à la poche en contradiction avec les declarations d'Anne BEAUCHEF ;
Rien n'est precisé sur les lignes budgetaires correspondantes mais une chose est sure cela correspond à un emprunt donc un impot suplementaire
les bras m'en tombent car ce sont les memes élus qui avaient supprimé les aides à la boutique sociale de chateau du loir ,de quoi pourrir la candidature des élus UMP AUX PROCHAINES MUNICIPALES;

Le mans FCP
Philx mer, 15/05/2013 - 09:24

Il faut arrêter mettre le financement sur le développement des entreprises et stopper le foot qui n à jamais perce au mans boulard doit arrêter ses caprices on est et sera toujours à rillettes city

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.