Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Explosion : « Ça aurait pu être un geyser ! »

0 20.07.2015 15:35
  • La déflagration a créé un trou d'environ 5 m entre la cave et le rez-de-chaussée. Photo « M.L. »


  • Le petit garage automobile a rouvert ce lundi matin. Photo "M.L."


Les dégâts, dans la maison attenante au garage automobile Jolly, rue du Chanoine-Lelièvre au Mans, sont considérables suite à l'explosion accidentelle intervenue samedi vers 7h20.

La déflagration a créé un trou d'environ 5 m2 dans le plafond et le plancher qui séparent la cave du rez-de-chaussée. La partie basse de l'escalier qui mène à l'étage de l'habitation ainsi que le mur qui séparait la cage d'escalier de l'un des bureaux du garage ont également été détruits. Des vitres et quelques tuiles, côté garage, ont explosé.

« Heureusement que je n'étais pas là », sourit le gérant du garage, qui habite le 1er étage de la maison, qu'il loue. Guillaume Jolly, arrivé sur les lieux dans la matinée de samedi, préfère philosopher. « Ce n'est que matériel. Et comme je n'ai pas vécu l'explosion, c'est moins choquant pour moi. »

Le jeune homme, qui n'était pas chez lui ce week-end, avait bien fait de couper l'eau et l'électricité. « Heureusement, sinon ça aurait été un geyser ! »

Ce lundi matin, l'activité du petit garage de centre-ville a repris presque normalement.

Plus d'informations dans « Le Maine Libre » de ce mardi 21 juillet. A lire également en version numérique en cliquant ici

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.