Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Ecologie : des lombricomposteurs à partir de juillet

2 27.03.2013 07:03
  • Photo "Le Maine Libre", Hervé Petitbon

    Le Mans métropole, où Marion Pineau est chargée de mission, mettra à disposition des lombricomposteurs à partir de juillet.

  • Photo "Le Maine Libre", Hervé Petitbon

    Une fois le lombricomposteur installé, c'est aux vers de terre de travailler...

Pour inciter les habitants à réduire leurs déchets, Le Mans métropole lance une campagne de promotion du compostage. Un geste facile, écologique et économique encore trop peu pratiqué. Et même si vous n'avez pas de jardin pour installer un composteur, il y a une solution : le lombricompostage.

« À la différence du composteur qui est posé sur le sol du jardin et où les vers de terre circulent d’eux-mêmes entre la terre et le compost, le lombricomposteur est un récipient fermé en trois parties dans lequel on rajoute les vers de terre », explique Marion Pineau, chargée de mission prévention des déchets au service propreté de Le Mans Métropole. « Il peut donc être pratiqué sans jardin, d’autant que le récipient est hermétique et ne produit pas d’odeur. »

Aucun risque non plus de retrouver les vers de terre en train de ramper sur le sol de la cuisine. « Ils restent dans le composteur puisque c’est là où ils ont à manger. Il y a quelques règles à respecter au niveau de l’équilibre du compost pour leur recréer un bon écosystème mais ça se fait facilement. » À savoir également que les lombrics peuvent rester deux ou trois semaines sans qu’on rajoute quoique ce soit dans le composteur.

Les avantages pour les pratiquants sont multiples. « En plus du terreau, le lombricomposteur produit un jus, qu’on appelle le « thé de compost » et que l’on dilue pour avoir un excellent engrais naturel. C’est également très pédagogique : les enfants adorent. »

Pour populariser cette pratique et la rendre accessible à tous, le service propreté proposera à partir du mois de juillet des lombricomposteurs, moyennant une participation forfaitaire de 50 €.

Mathilde BELAUD

Que mettre dans le compost ?

Les résidus de cuisine : épluchures de fruits et légumes, marc de café avec le filtre, sachets de thé, coquilles d’œufs écrasées. Les déchets de jardin : fleurs fanées, déchets du potager, feuilles mortes, gazon, petites tailles de haie. Les déchets non alimentaires : serviette et essuie-tout en papier, papier journal, sciures et copeaux.

Où rencontrer le service propreté ?

Le mardi 2 avril à Allonnes de 9 heures à 12 heures, le mercredi 3 avril à Pontlieue de 9 heures à 12 heures, le dimanche 14 avril sur le marché des Jacobins de 9 heures à 13 heures, le mardi 16 avril sur le marché des Maillets de 9 heures à 12 heures, le samedi 27 avril lors de Floravril rue Montoise de 9 heures à 17 heures, le vendredi 3 mai à Yvré-l’Évêque de 9 heures à 12h30, le samedi 4 mai à Coulaines 9 heures à 12h30 et le samedi 25 mai à Arnage 9 heures à 12h30.

Commentaires (2)

Bonne initiative
Pandore mer, 27/03/2013 - 08:23

Cela peut éviter de remplir au 3/4 la poubelle, les frais qui s'ensuivent pour le traitement et la pollution .

Et en plus du compost de qualité.

tout le monde est gagnant.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.