Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Droit de retrait de contrôleurs SNCF : des TER supprimés

5 27.05.2013 17:57
Le Mans. Droit de retrait de contrôleurs SNCF : des TER supprimés.

Le Mans. Droit de retrait de contrôleurs SNCF : des TER supprimés.

Photo archives "Le Maine Libre", Hervé Petitbon

Plusieurs trains express régionaux (TER) au départ du Mans ont été supprimés ce lundi, en raison d'arrêts de travail des contrôleurs SNCF, qui ont exercé leur droit de retrait.

"Au moins cinq TER ont été supprimés autour de l'étoile du Mans", expliquait-on à la SNCF. "Ça reste marginal, seul le trafic TER est impacté."

Selon la CGT Cheminots, 15 contrôleurs - sur 19 prises de service ce lundi matin à 10 heures - ont exercé leur droit de retrait. Une décision "motivée par une dégradation de leurs conditions de travail" débouchant sur de nombreux cas de mal-être au travail, estime le syndicat.

Parmi les "nombreuses restructurations" qu'elle dénonce, la CGT Cheminots cite notamment la suppression progressive, à partir du mois de juillet, du poste de contrôleur sur la ligne Le Mans - Nogent-le-Rotrou.

Selon le ministère du travail, le droit de retrait est une possibilité offerte à tout salarié de cesser temporairement son activité lorsqu'il s'estime "confronté à un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé".

Une délégation de la CGT a rencontré un inspecteur du travail à Nantes lundi après-midi pour faire le tour des revendications des contrôleurs, selon le syndicat.

Commentaires (5)

Laissez les dire ...
jean-luc 1 mar, 28/05/2013 - 19:13

Ils ne savent pas ce qu'est la notion du service public ! ,ce sont toujours les mêmes qui tirent à boulets rouges sur tous les fonctionnaires ,si c'est un travail si facile ,pourquoi n'ont-ils pas été fonctionnaires ?,seraient ils trop sots ?

Juste que...
Moïsette mar, 28/05/2013 - 07:42

si vous les voyez moins dans les couloirs c'est parce qu'ils sont de moins en moins nombreux.
Leur droit de retrait est aussi pour la sécurité des passagers. Lorsqu'il n'y aura plus de contrôleurs dans les trains, les agressions seront multipliées
Quant à dire qu'ils ont choisi ce travail, ils n'ont peut-être pas eu le choix
Soit on bosse soit on est au chômage

Unique en son genre !
pat mar, 28/05/2013 - 07:01

Et après, ils vont dire qu'on ne les aime pas!
Depuis quelques temps il n'y a pas une semaine sans que le train ne soit pas supprimé.
Aujourd'hui c'est le moyen de transport le moins fiable, pas sûr de partir et encroe d'arriver!
J'aime ce gendre d'individu qui se plaint la bouche plaine, moi même sans les primes etc... je suis prêt à échanger mon travail.
De plus, on ne les a pas forcé à faire boulot, Avec ce genre de réaction, je pense qu'il risque d'y avoir plus d'agression, la preuve que les usagers en ont raz le bol!

droit de retrait
Maraises lun, 27/05/2013 - 18:45

C'est le grand délire "mal être au travail" et les passagers qui n'ont pu se rendre à l'heure à leur travail dans quel état de stress étaient-ils?
Ce sont les contrôleurs qui donnent le mal être aux usagers,lorsque les trains sont en retard c'est à dire régulièrement on les voit moins déambulé dans les couloirs pour donner des explications.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.