Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Dix ans après le meurtre rue de l'Eventail, une nouvelle garde à vue

0 04.07.2014 10:07
La maison et la scène de crime avaient été passées au peigne fin mais aucun élément matériel intéressant n’avait été trouvé. Photo archives "Le Maine Libre", Denis Lambert

La maison et la scène de crime avaient été passées au peigne fin mais aucun élément matériel intéressant n’avait été trouvé. Photo archives "Le Maine Libre", Denis Lambert

Un homme a été placé en garde à vue ce mardi 1er juillet par les policiers du SRPJ d’Angers (service régional de police judiciaire), chargé de l’enquête sur le double meurtre de l’Éventail au Mans, commis dans la nuit du 26 au 27 novembre 2004.

Les corps de Martine Chide et Yves Belluardo avaient été retrouvés ensanglantés à l’étage de leur maison, victimes de nombreux coups de couteau. L’homme avait en outre été touché par deux balles.

Juste des intuitions

La personne placée en garde à vue, appartenant à l’entourage large des deux victimes, a été interrogée en qualité de suspect.

C’est le résultat d’une nouvelle vérification de plusieurs éléments du dossier, déjà étudiés par le passé. Selon nos informations, si l’homme faisait l’objet de soupçons quant à un différend qui l’aurait opposé au couple, cela n’a pas été suffisant pour le mettre en cause. Cet homme a donc dû être libéré à l’issue de sa garde à vue dès mercredi, sans être déféré au juge.

Pas de miracle, donc : l’affaire Belluardo-Chide n’est toujours pas élucidée mais l'enquête, dix ans après, est toujours en cours.

Retrouvez nos articles sur le double meurtre de la rue de l'Eventail dans "Le Maine Libre" de ce vendredi 4 juillet. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.