Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Deux parrains médiatiques pour l'Arche de la nature

1 07.04.2017 08:46
Alain Baraton et Allain Bougrain-Dubourg devant la voiture hippomobile.

Alain Baraton et Allain Bougrain-Dubourg devant la voiture hippomobile.

Photo "Le Maine Libre"

Allain Bougrain-Dubourg, président de la Ligue de protection des oiseaux, et Alain Baraton, jardinier en chef du parc du château de Versailles, sont les parrains de l'Arche de la nature, qui fête cette année ses 20 ans.

De passage ce jeudi au Mans, ils ont visiblement pris du plaisir à se promener dans cet espace de 450 ha, à voir les enfants arriver en voiture hippomobile et jardiner dans le potager.

Pour Alain Baraton, parrainer l’Arche de la nature signifie « accepter les sollicitations, être un peu un ambassadeur à ma modeste mesure. »

De son côté, Allain Bougrain-Dubourg va « tenter de porter le message. IIs l’ont fait au Mans, pourquoi pas vous ? Il y a ici plein d’idées qui peuvent être reprises dans d’autres sites quand on veut réintroduire la nature dans la ville : la préservation de races domestiques en voie de disparition, le potager… Des espaces comme celui-ci sont des havres de résilience pour cette nature fragile. »

Peut-être ces deux parrains enthousiastes, chroniqueurs dans la matinale du week-end de France Inter, parleront-ils de l’Arche de la nature dans leur émission.

C’est tout ce que souhaite le maire du Mans, Jean-Claude Boulard, qui fêtait hier les vingt ans du parc aux côtés des deux alpagas stars.

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" ce vendredi 7 avril

A lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

Commentaires (1)

l'arche de la nature est un
keithmars sam, 08/04/2017 - 12:58

l'arche de la nature est un miracle dans l'agglo mancelle, déjà un tel lieu diversifié et mis en valeur à la porte d'une ville de plus de 100k hbts c'est rare, et surtout voici enfin un lieu sanctuarisé où l'on ne risque pas de voir pousser une nouvelle ZAC, ça en devient presque déconcertant ! , autrement faut pas se faire d'illusion on aurait eu droit à une belle bouse ici aussi, pas de raison, c'est notre passion ça les ZAC dans l'agglo, on en chie partout (encore que...on ne sait jamais, ils sont tellement crétins à la CDAC de la sarthe).

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.