Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans "Contre la répression policière", un rassemblement ce vendredi soir

8 07.11.2014 11:05
Un rassemblement avait eu lieu le 31 octobre au Mans.

Un rassemblement avait eu lieu le 31 octobre au Mans.

Plusieurs partis et organisations de gauche appellent à une manifestation ce vendredi soir au Mans contre « la répression policière et la criminalisation des mouvements sociaux ».

Le NPA 72, le collectif 72 opposé au projet de NDdL, l'UNEF Le Mans, la FSU 72, le PG 72, Ensemble 72, PCF 72 et AL 72 indiquent, après la mort de Rémy Fraisse : « Nous ne saurons tolérer que l'État étouffe l'affaire face à ce qui n'est pas une bavure mais la conclusion évidente des provocations des forces de l'ordre. » Le rassemblement est prévu à 18 heures devant la préfecture.

Une manifestation prévue samedi à Rennes « contre les violences d’Etat » a été interdite. Le 30 octobre dernier, des heurts étaient survenus avec les forces de l’ordre et la manifestation avait donné lieu à des dégradations importantes dans le centre de Rennes.

Commentaires (8)

A Gab 722, Les forces de
Pandore sam, 08/11/2014 - 16:31

A Gab 722,

Les forces de l'ordre obéissent à la lettre au gouvernement, y compris les militaires .

En Bosnie, alors que les militaires se faisaient tirer comme des lapins par les snippers, on avait retiré les percuteurs des fusils français pour ne pas qu'ils ripostent ! Ils étaient là pour la paix ...

En France, pour vigipirate, les fusils sont plombés et les munitions sont sous plastique ...

Ces derniers mois, le Gouvernement à quasiment laissé cours, à des hordes de casseurs et pilleurs dans les villes, parce que faisant partis de mouvements de gauche ou minorités .

Maintenant si les forces de l'ordre doivent intervenir : elles le font en tutu et fleur entre les dents ?

Même sur un terrain de sport on voit des déces de sportifs par crises cardiaques ou autre .
Alors pendant un manif, ou une arrestion mouvementé, l'accident dramatique est rare, mais malheureusement cela arrive .

Bon maintenant on peut faire comme certains pays : des sommations, puis on tire à balle réelles, comme la loi l'autorise !
Ou alors des manifs comme en Corée, tout est encadrée, minutée, sans débordement !

halte aux deux poids deux mesures
gab722 sam, 08/11/2014 - 15:29

Un assassinat et toutes les agressions doivent toujours être sanctionnées que l’auteur(e) en soit un membre des forces de l’ordre, un criminel ou un militant importe peu. La vraie justice c’est de ne pas exonérer ceux qui commettent l’irréparable, même s’il y a des circonstances atténuantes.

Je ne vois pas, contrairement à ce qu’affirment les miliciens de la pensée néo-fascistes, pourquoi on devrait protéger les policiers responsables d’un homicide involontaire contre un jeune non violent qui participait à une action d’occupation sans avoir provoqué ni attaqué directement la police. D’autant que la légitimité de ce combat est évidente depuis quelques jours :: passage en force des pouvoirs publics en dépit du bon sens, absence de concertation avec les riverains, ignorance des avis d’experts, sans parler de collusions avec des intérêts économiques.

Je ne vois pas non plus, pourquoi on ne devrait pas condamner le meurtre d’un militant comme Méric dont le seul tort est ne pas avoir accepté que la rue et l’espace public deviennent des lieux interdits à tous ceux qui ne pensent pas comme les fascistes.

Il est amusant de constater que les partisans du maintien de l’ordre social justifient les agressions et les meurtres quand ça les arrangent, c’est-à-dire quand cela permet de réprimer ceux qui ne pensent pas comme eux et qui ont le malheur de s’opposer à l’autorité de l’Etat. D’ailleurs, quand il n’y a pas de vrais casseurs, on en invente avec des policiers déguisés et arborant le foulard à tête de mort. Comme ça au moins, on a un bon argument pour tirer dans le tas. En fait, Ils souhaitent l’interdiction d’agir pour des courants de pensée minoritaires mais qui les dérangent malgré tout dans leurs certitudes dogmatiques.

Etrange aussi ce silence quand 150 patrons de l’empoisonnement agricole dégradent la voie publique ou bloquent pendant 5 heures le tramway, un record , en toute impunité et sur le dos du contribuable manceau.

Il est tout aussi amusant de constater que les partisans de la gloriole nationale et virile se félicitent d’actions de lâches et de lavettes qui s’attaquent toujours en groupe à des militants isolés, sans défense et généralement d’une constitution frêle qui ne leur permet pas de rendre les coups.

Et ne parlons pas de cette magnifique et courageuse intervention nocturne de nos fascistes locaux qui n’ont rien trouver de mieux pour prouver leur aptitude au combat que d’aller taguer à la va vite en pleine nuit un local d’une organisation de parents d’élèves qui défend l’école publique, la laicité et l’égalité homme-femme, cela dans la rue déserte d’un paisible quartier résidentiel manceau. Ils ont tellement eu peur de méchants gauchistes, les pauvres, qu’ils en ont salopé leur propre symbole de ralliement, la croix celtique. A ma connaissance, il n’ a pas encore été relevé de l’urine sur place mais sait-on jamais, quand on brave la racaille, on se soulage comme on peu… soyons magnanimes.

A logjeuhan, Voyons soyez
Pandore ven, 07/11/2014 - 18:03

A logjeuhan,

Voyons soyez logique !

Premièrement se sont des gendarmes qui étaient sur le terrain et non des policiers.

Deuxièmement ils n'ont pas " renié leur mission " comme vous dites, ils devaient empécher ces casseurs d'accéder à la zone de stockage, c'est ce qu'ils ont fait .

Vous parlez ensuite d'état totalitaire , bon il faudrait savoir !
Vous parlez de forces de l'ordre qui violent la loi, puis ensuite d'un gouvernement qui joue les apprentis dictateur .

Je peux vous dire que les forces de l'ordre suivent à la lettre les consignes du gouvernement, y compris les consignes délirantes et couleuvres en tout genre .

Police
Moïsette ven, 07/11/2014 - 15:39

Et après vous viendrez vous plaindre en disant que la police ne fait rien.
Lu dans différents articles: ses copains ont dit que Rémi avait un peu bu mais, n'était pas ivre, que ça tirait de partout et qu'il aurait dit "Allez, on y va", ses amis ne l'ont jamais revu et appris son décès le lendemain.
Il y en a marre de ces manifestations avec des casseurs qui veulent comme ils disent "se faire du flic". Il y a ce jeune policier sarthois tué en région parisienne, une voiture l'a, volontairement, fauché.

Republique ou Etat policier?
logjeuhan (non vérifié) ven, 07/11/2014 - 15:01

Les circonstances de la mort de Remi Fraisse connues, etablies et dissimulees pendant quatre jours, un President,un gouvernement muets pendant deux jours, rien ne saurait expliquer de telles derives.
Les derives sont partout ,des plus incroyables de ces 52 KGS d'heroine volés par des policiers dans une enceinte policiere ,à ces situations impensables où l'on organise sciemment des provocations conduisant à la mort d'un jeune homme.
Ces organisations qui ont renié leur mission n'ont pas place dans une democratie .
Mauricette

Stop manif.
robertsand ven, 07/11/2014 - 14:19

Des associations qui sont bien tarées mais qui apprécient nos subventions.
Quand je vois les provocations que reçoivent les CRS aux manifs, les jets divers..je me dis qu'ils ont les nerfs solides pour ne pas leurs rentrer dans le tas.
Les personnes qui vont manifester soutiennent les voyous de l'Extrême-Gauche, ces groupes ultra-violents qui squattent des lieux, des zones et vivent de rapinent ou France à notre système très généreux avec ces fainéants.
Une mort d'homme est toujours regrettable mais, quand même, ce jeune n'était pas en train de ramasser des champignons. Non, il avait, avec les autres marginaux, acculé les forces de l'ordre d'où l'emploi de grenade offensive pour se dégager comme le notifie le règlement.
Le Maire d'Allonnes que je vois sir la photo devrait plutôt gérer sa délinquance et son fort taux de chômage au lieu de parader avec sa petite troupe.
Les citoyens en ont marre de devoir payer la casse occasionnée par cette bande de trou du cul.

Les nez rouges de sortie !!!
Pandore ven, 07/11/2014 - 13:12

Ce soir je peux venir pour leur donner mon opinion ?

Bon évidemment pour m'exprimer je ferais comme leurs potes !

Je viendrais leur balancer quelques cocktails molotov, pavés et bouteilles d'acide. On verra s'ils restent stoïque et tendent l'autre joue !

Les forces de l'ordre obéissent à Cazeneuve, celui ci prend ses ordres auprès de Valls, et au final Hollande, qui a réaffirmé hier soir " Le CHEF C' EST MOI "

Ah tous ces gauchos étaient pourtant content, lorsque des jeunes et des mères de famille de la manif pour tous étaient embarqués en garde à vue de 24 voir 48 heures !
Pour avoir fait un sitting ....
Pas de protestation lorsqu'un parisien un dimanche matin , allant à la boulangerie à pied, se fait embarquer ! Il portait un tee shirt de la manif pour tous !

Soyez courageux ! ne cherchez pas de bouc émissaire ! demandez la démission de Hollande .

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.