Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans 27e édition des 24 Heures Karting (départ à 15 heures)

0 29.09.2012 12:22
Le kart du team sarthois RTKF (N°1) compte parmi les favoris de la course.

Le kart du team sarthois RTKF (N°1) compte parmi les favoris de la course.

Photo "Le Maine Libre" - Denis Lambert

Programmée dans le cadre des festivités de l’ACO, l’édition 2012 laisse augurer de farouches empoignades dans la course au podium.

En attendant de découvrir le nouveau complexe voisin en 2013, la piste Alain Prost espère bénéficier des retombées de la Fête de l’ACO pour attirer un maximum de spectateurs. A noter que de petits trains affrétés par l’organisation permettront à ceux qui le désir de circuler entre les différents sites du circuit.

Bref, au-delà de ce problème de logistique, l’édition 2012 des 24 Heures accueille comme chaque année la fine fleur de l’endurance et des karts sans boîte de vitesses répartis deux catégories : Groupe 1 (125 cm3 2 temps, 34 chevaux) et Groupe 2 des «coupes de marques», les châssis et pneumatiques sont identiques, mais les moteurs, essentiellement des Rotax Max, sont un peu moins puissants (30 chevaux).

Déjà 8 victoires pour Lecarpentier

Les karts du Groupe 1 tournent environ une demi-seconde au tour plus vite, comme ceux du team sarthois RTKF-Sodikart qui règne en maître sur la discipline. Tenant du titre et leader de l’Euro, l’équipe locale chère à Claude Jamin aligne d’ailleurs deux équipages de pointe puisque sur le N°1, Anthony Abbase, Charles Fiault et Antoine Poulain sont associés à Antoine Lepesqueux.

Au volant du N°72, on retrouve les vainqueurs en titre Maxime Bidard et Adrien Bloyet, rejoints par William Westerloppe et Sébastien Ranbaut. Comme chaque année, l’homogénité de l’équipage jouera un rôle prépondérant et, à ce titre, le N°50 de la «Manche Kart Mag» à fière allure.

Départ à 15 heures

Au côté de Rabineau, Ponsart et Granju, fête à ce titre le retour de Wilfried Lecarpentier, le «Tom Kristensen du karting» puisque le Normand vise un neuvième succès aux 24 Heures.

Parmi les autres vainqueurs potentiels, on surveillera l’équipe Cotentin Intermarché, titulaire de deux victoires au Mans et 2e de l’Euro Endurance Série, ainsi que Calvados Technikart, auteur de prestations étincelantes ces dernières années, et Sarthe GTL Energy Corse, l’équipe qui monte.

Après la démonstration de «Kart Légende» et avant de prendre le volant de son Audi (GT) sur le Bugatti voisin, le chanteur-pilote David Hallyday libérera les 29 engagés (15 heures).

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.