Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Auvours salue ses marsouins [Vidéo]

0 22.05.2013 12:29
Voir la vidéo

Juste avant d’entamer ce mercredi soir une série d’animations pour marquer les 50 ans de sa présence en Sarthe, le 2e RIMa a fêté mardi le retour de ses marsouins engagés dans l’opération Serval au Mali.

Trois semaines après leur retour effectif dans le giron d’Auvours, les marsouins de la 1re compagnie, renforcée par la 3e et celle de CCS (Commandement et Soutien) et de la Base de défense (soit plus de 400 soldats) ont rechaussé leurs rangers et enfilé leurs tenues de combat lors d’une prise d’armes digne et poignante.

Une prise d’armes pour lancer le 50e anniversaire

C’était hier midi, sur l’esplanade de Bazeilles. C’est une nouvelle fois en chantant et en marchant au pas que les « Chameaux » de la 1re et les « Scorpions » de la 3e ont animé cette prise d’armes qui marquait le retour des unités engagées dans l’opération Serval au Mali.

C’est le lieutenant-colonel Christian Carrères, actuel commandant suppléant du 2e RIMa, qui se chargeait de décliner l’ordre du jour sous la forme d’un hommage appuyé à ses troupes : « Pendant près de quatre mois, vous avez, loin de vos familles et de vos proches, su montrer toute la détermination d’une troupe professionnelle, aguerrie et expérimentée, dans un environnement hostile face aux rebelles djihadistes fanatisés. »

Et le commandant de poursuivre : « Vos fanions, baptisés dans le fleuve Niger, seront à jamais les gardiens de votre épopée sur cette terre africaine. »

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" de ce mercredi 22 mai.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.