Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Art contemporain : la galerie Gilardi colore le Hallai

0 21.05.2015 11:27
  • Depuis la fermeture de la Galerie des Remparts, l’art contemporain n’était plus défendu dans le Vieux Mans. Grâce à Cristiano Merra (à gauche sur la photo) et Cédric Pierre, cette absence est désormais réparée à l’enseigne de la Gilardi Art Gallery place du Hallai. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon


  • Depuis la fermeture de la Galerie des Remparts, l’art contemporain n’était plus défendu dans le Vieux Mans. Grâce à Cristiano Merra (à gauche sur la photo) et Cédric Pierre, cette absence est désormais réparée à l’enseigne de la Gilardi Art Gallery place du Hallai. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon


  • Depuis la fermeture de la Galerie des Remparts, l’art contemporain n’était plus défendu dans le Vieux Mans. Grâce à Cristiano Merra (à gauche sur la photo) et Cédric Pierre, cette absence est désormais réparée à l’enseigne de la Gilardi Art Gallery place du Hallai. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon


  • Depuis la fermeture de la Galerie des Remparts, l’art contemporain n’était plus défendu dans le Vieux Mans. Grâce à Cristiano Merra (à gauche sur la photo) et Cédric Pierre, cette absence est désormais réparée à l’enseigne de la Gilardi Art Gallery place du Hallai. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon


  • Depuis la fermeture de la Galerie des Remparts, l’art contemporain n’était plus défendu dans le Vieux Mans. Grâce à Cristiano Merra (à gauche sur la photo) et Cédric Pierre, cette absence est désormais réparée à l’enseigne de la Gilardi Art Gallery place du Hallai. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon


  • Depuis la fermeture de la Galerie des Remparts, l’art contemporain n’était plus défendu dans le Vieux Mans. Grâce à Cristiano Merra (à gauche sur la photo) et Cédric Pierre, cette absence est désormais réparée à l’enseigne de la Gilardi Art Gallery place du Hallai. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon


  • Depuis la fermeture de la Galerie des Remparts, l’art contemporain n’était plus défendu dans le Vieux Mans. Grâce à Cristiano Merra (à gauche sur la photo) et Cédric Pierre, cette absence est désormais réparée à l’enseigne de la Gilardi Art Gallery place du Hallai. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon


L’art contemporain est de retour dans le Vieux Mans grâce à deux collectionneurs imaginatifs. « S’installer au Mans relevait d’une évidence. C’est ici que nous souhaitons prolonger notre fondation Gilardi créée en Italie. »  Cédric Pierre le Manceau et Cristiano Merra, le Milanais, ont des idées à revendre, de l’enthousiasme et l’intention de répondre à des goûts éclectiques.

Place du Hallai au Mans, mieux qu’une vitrine, la galerie Gilardi se veut un creuset où infusent les initiatives originales. « Nous n’avons pas de parti pris. Notre but est de désacraliser l’art contemporain, de montrer qu’il s’adresse à chacun. De 150 € à 15 000 €, nous restons dans des tarifs abordables », insiste Cédric.

Pour tout savoir sur cette galerie, rendez-vous dans "Le Maine Libre" de ce jeudi 21 mai. Un article à retrouver en version numérique dans "Le Maine Libre" en cliquant ici.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.