Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans 220 000 € pour créer la nouvelle tour de projection des Chimères

8 03.07.2014 17:32
La nouvelle tour permettra samedi de diffuser deux nouveaux tableaux sur le chevet de la cathédrale : « Entre anges et démons » et « La naissance des Chimères ».

La nouvelle tour permettra samedi de diffuser deux nouveaux tableaux sur le chevet de la cathédrale : « Entre anges et démons » et « La naissance des Chimères ».

Afin de poursuivre la Nuit des chimères sans dénaturer la nouvelle place des Jacobins, la ville a fait le choix d’une tour de projection qui s’intègre à l’urbanisme, sur l'esplanade des Jacobins. Le coût de cette régie est de 220 000 € (hors taxes) et est financé par la Région.

C’est ensuite à la ville d’assurer le bon fonctionnement de l’événement et de proposer l’ouverture de l’accueil touristique du Pilier rouge en nocturne, « ce qui est fort apprécié des visiteurs », souligne la municipalité.

Initié en 2005, l’événement de la Nuit des Chimères attire en effet quantité de spectateurs. En 2013, la ville estime à 250 000 le nombre de personnes qui ont assisté aux projections qui sont au nombre de sept dans la vieille ville. 

La nouvelle tour permettra samedi de diffuser deux nouveaux tableaux sur le chevet de la cathédrale : « Entre anges et démons » et « La naissance des Chimères ».

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" de ce jeudi 3 juillet. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

Commentaires (8)

@fifi72Qu'il s'agisse d'un
forhand ven, 04/07/2014 - 18:50

@fifi72
Qu'il s'agisse d'un financement de la municipalité ou de la région, ça ne changera rien au fait que c'est un financement par nos impôts!
Et quand vous regardez la pub de l'union européenne qui se vante de ses largesses, dites vous bien que c'est la même chose, c'est aussi un financement qui sort de nos poches !

Les pauvres con-cyitoyens
fifi72 ven, 04/07/2014 - 17:56

Comment expliquer que cette tour est financée par la région et non par la ville a des pauvres gens obnubilés par "un anti-Boulard' optionnel et maladive . Il est vrai que l'on a réduit, voir supprimer les subventions à la culture dans les villes tenues par le FN, mais, grâce, laisser nous le plaisir de vivre dans notre ville qui de plus s'ouvre au tourisme par ce genre d'initiative. A celui qui évoque la misère et les difficultés de vivre dans l'exclusion de ce système où seul ceux qui ont l'argent, on le pouvoir, qu'il s'adresse aux vrais responsables de cette situation. La création et la mise en place de cette tour a fait travaillé des personnes chez nous. Ce n'est pas de l'argent parti dans des investissements a l'étranger, au nom du encore plus de profit.

L'argent n'a jamais poussé dans les prés
logjeuhan (non vérifié) ven, 04/07/2014 - 19:18

En réponse à fifi72 - Les pauvres con-cyitoyens

les subventions de la region viennent evidemment en partie de nos impots bien manceaux,de la meme façon que le futur aeroport de Nantes sera financé en partie par de l'impot sarthois.
par exemple,quand vous passez à la pompe ,le petrolier reverse une taxe à la region ,la fameuse TIP dont la region se sert au maximum .
.L'argent n'a jamais poussé dans les prés pas plus dans la sarthe qu'à Nantes .La region ne fait que reverser une partie de l'impot qu'elle perçoit .
Que la region en periode de haute crise finance ce type de projet est totalement irresponsable .
Quant au travail fourni à des gars bien de chez nous ,l'exemple des ouvriers grecs posant la charpente du MMAena est un must du genre.

Mauricette

Architecture triste
Pandore ven, 04/07/2014 - 12:41

Un peu d'imagination !

Pourquoi pas une tour, comme ses soeurs jumelles en face ( briques et pierres )

Ou alors faire renaître une tour de guet Romaine de cet ancienne citée !

Je connais des bons charpentiers qui pour 50 000 Euros, vous feront une tour en chêne encore debout dans un siècle .

on marche sur la tête
PhilD ven, 04/07/2014 - 09:36

220 000 euros pour 250 000 personnes. Les autres tours ne pouvait pas s'insérer sur la nouvelles place. Quelques pots de peinture auraient suffit, mais bon, notre roi soleil ne pouvait pas supporter que l'on recycle sur son esplanade mégalo. Faudrait penser à mettre quelques tapis au sol que les gens puissent s'assoir aussi !

Arretons les frais M le Maire
benjamin.chenay jeu, 03/07/2014 - 19:05

Je souhaites réagir aux dépenses encore une fois sur les dépenses effectués par notre cher maire du Mans, alors que des gens "salariés" dans cette ville se battent pour survivrent. M Boulard continu encore de dépenser de l'argent du contribuable . Même si là cela viens de la région, peut on pas utiliser cet argent pour des choses plus utile ( exemple refaire certaines rues de la ville.............ect). Faudrais aussi faire en sorte d'investir contre l'insécurité grandissante du centre ville. Mais voilà on en a encore pour 6 ans de socialisme au Mans ( on a pas fini de voir du financement mal utilisée ici)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.