Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Flèche Zoo : le vautour Luigi toujours pas retrouvé

3 22.05.2013 11:35
La Flèche. Zoo : le vautour Luigi n'a toujours pas été retrouvé.

La Flèche. Zoo : le vautour Luigi n'a toujours pas été retrouvé.

Luigi, un vautour fauve, pensionnaire du parc zoologique de La Flèche depuis treize ans, qui s'est égaré samedi soir lors d'une démonstration de fauconnerie à cause de la météo déplorable, n'a toujours pas été retrouvé à l'heure qu'il est.

Les recherches se poursuivent, l'oiseau ayant probablement trouvé refuge quelque part dans les bois. Si on l'aperçoit, il ne faut pas tenter de le capturer mais donner l'alerte au 02 43 48 19 19 ou au 02 43 48 19 17.

Commentaires (3)

Liberté d'expression
Moïsette jeu, 23/05/2013 - 12:04

Trop de commentaires n'ont aucun lien avec les articles

J'ai souvent eu mes réactions censurées. Pourquoi me direz-vous ?

Parce que je réagissais à l'article concerné en donnant mon avis qui ne devait pas plaire à tout le monde.

J'ai ce défaut de dire ce que je pense.

Mais, est-ce réellement un défaut ?

Je respecte l'opinion des autres mais j'aimerais le retour ce qui n'est pas toujours le cas.

Bonne journée à celles et ceux qui passeront par ici.

à VLR
jean-luc 1 jeu, 23/05/2013 - 07:42

Se taire est pire que tout, par contre bravo pour le qualificatif " logorrhée ", il sied à merveille les personnes concernées, je m'incline et j'avoue très sincèrement et amicalement que vous avez marqué un point, sera-t-il suffisant pour faire taire, j'en doute fortement ...

"Tout ce qui est excessif, est insignifiant"
v-l-r jeu, 23/05/2013 - 09:13

En réponse à jean - à VLR

Se taire ici mais agir ailleurs, dans la vraie vie.
Quand on pense à la masse d'intelligence qu'il a fallu pour arriver à cette technologie qu'est un PC et internet et finalement ce résultat : des hurluberlus qui fonctionnent en mode "bug" et qui déversent leurs pensées (trop souvent nauséabondes et haineuses) dont tout le monde se fout ...
Quand il ne leur reste plus que : "je commente donc je suis !" pour exister, soyons plus intelligent, restons les pieds sur terre et soyons actifs dans la société.
Laissons les à leurs exhibitions dérisoires, il ne faut pas se laisser entrainer au même niveau...
Ce doit être assez décourageant pour les journalistes de ce journal de voir le niveau des commentaires et réactions que leurs articles génèrent ... (idem pour la page Facebook)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.