Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Flèche Qui s’en prend aux chats de Saint-Germain-du-Val ?

5 27.06.2014 20:35
Jacky Roger espère obtenir des informations via une nouvelle distribution d’avis de recherche.

Jacky Roger espère obtenir des informations via une nouvelle distribution d’avis de recherche.

Des chats disparaissent à Saint-Germain du Val, village rattaché à la commune de La Flèche. Jacky Roger a recensé « au minimum quatre disparitions de chats en un rien de temps dans le secteur, ils se volatilisent. On a fait les fossés et les bosquets, on a fait le tour des jardins. On a tout fait pour retrouver au moins un cadavre. Rien ».

Les affichettes déposées dans les boîtes aux lettres n’ont pas plus renseigné les maîtres. Sauf à apprendre que quatre autres félins ont disparu depuis quelques mois. Toujours à Saint-Germain du Val.
Les propriétaires se mobilisent pour tenter de retrouver leurs animaux ou pour connaître la cause de leur absence.

Ces disparitions ont été signalées à la gendarmerie, à la police municipale et à la mairie. La SPA, l’AFDA et des vétérinaires ont également été contactées. En vain.

Jacky Roger lance un appel : « S’il y a un responsable à ça, que ça s’arrête. Sinon, si quelqu’un a vu ces chats, qu’il nous contacte. Ou si quelqu’un a vu quelque chose d’anormal, qu’il nous le signale ». Le propriétaire de Gribouille, comme les autres maîtres, envisagent tous les scénarios.

« Ils ne se sont pas envolés, ils ne sont pas sur la lune ! S’ils avaient été écrasés ou empoisonnés, on les retrouverait. On a tout imaginé. Quelqu’un m’a dit : on les attrape pour les manger. Ou c’est un trafic pour les expériences dans les laboratoires. On ignore ce qui est arrivé mais l’idée qu’il ait été fait du mal à nos chats nous révolte ».

Commentaires (5)

Partout
logjeuhan (non vérifié) sam, 28/06/2014 - 15:18

Depuis l'affaire des lasagnes accomodees aux raclures de cheval ,on est bien obligé de se poser des questions.
Hier ,le parisien consacrait un article à ce camion qui en Chine avait été arreté avec 350 chats (domestiques ,colliers et tout) qui filait vers un abattoir clandestin où les chats devaient etre transformés en agneau ou en porc.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/chine-les-350-chats-devaient-finir...
En Essonne, où vit l'une de nos filles,plus de 500 chats ont disparu :je mets le lien :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/06/10/01016-20140610ARTFIG0...
Une entreprise specialisée la Sapca qui obtient souvent face à la SPA les marchés de nos villes ( d'un demi euros à un euro cinquante par habitant) vient de se distinguer dans cette triste affaire.
http://www.sudouest.fr/2014/05/14/hautes-pyrenees-l-asphyxie-de-24-chien...
De là à penser que ces animaux sont morts pour une cause qui ne peut etre que commerciale,transporter dans un fourgon fermé ,alors qu'il existe des conditions sanitaires precises pour des animaux vivants pose plus que des questions.
Mauricette

Depuis un moment et dans tout le département..
Lysa72360 sam, 28/06/2014 - 14:27

Il me semble que cela arrive depuis quelques années et dans vraiment tout le département!
Il y a quelques années, j'ai """perdu""" 6 chats (semi-"sauvages" et non-"sauvages") en même temps... 6 ! C'est pas un accident ou autre!
Et des personnes qui habitaient à moins d'un km (et plus aussi en faite) on """perdu""" leur(s) chat(s). Donc, je vous laisse jugé par vous même ...

Ceci est arrivé à plusieurs reprise.

(Sarcé, vers Mayet - Ecommoy - Château-Du-Loir etc)

cherchez les cages
logjeuhan (non vérifié) ven, 27/06/2014 - 21:23

il y a des cinglés partout helas. Si les chats disparaissent ,qu'on ne retrouve aucun cadavre . ,delimitez une zone autour des disparitions . il y a certainement un ou des malades qui les trappent dans des cages avant de s'en debarasser . C'est helas tres facile .
les villes ne peuvent mettre en place des cages qu'apres avoir pris des arretés et passage obligatoire devant le veterinaire . Les arretés doivent etre affichés sur les territoires concernés .
Certaines personnes adorent les chats mais seulement les leurs ,ce sont souvent les plus dangereux et des "cagistes" en puissance.

Quant aux trafics il y en a aussi de toutes sortes,labos bien sur ,revente sur le net ( le bon c...) ,

Mauricette

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.