Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Flèche Les agriculteurs "au bout du rouleau" reçus par des élus

0 28.07.2015 11:01
Procession funéraire et minute de recueillement, lundi soir à La Flèche.

Procession funéraire et minute de recueillement, lundi soir à La Flèche.

Photo "Le Maine Libre"

Une cinquantaine d’agriculteurs du canton de La Flèche a été reçue lundi soir par le député de la circonscription et par les conseillers départementaux du secteur. Avant de pénétrer dans l’hôtel communautaire où se déroulait la réunion, la délégation a observé une minute de silence « pour l’agriculture qui meurt ».

« Le mal être est bien présent. La mobilisation en témoigne. On ne voit pas le bout du tunnel. On est au bout du rouleau. Depuis un mois, on nous fait des promesses et des annonces qui n’aboutissent pas. Les accords signés ne sont pas respectés. » C’est par ces mots - du responsable des Jeunes Agriculteurs - que l’échange avec les élus a débuté.

Les agriculteurs ont évoqué « les prix de vente qui ne sont pas là » ; « l’augmentation des charges qui n’est plus tenable » ; les normes toujours plus contraignantes… Ils réclament « une meilleure répartition des marges ».

Guy-Michel Chauveau leur a dit sa confiance dans le respect des accords. Il mise sur la traçabilité (« Il faut qu’on aille plus loin ») et exhorte les agriculteurs à communiquer sur la qualité de leurs productions. Le député prône la mise en place d’outils de régulation des marchés.

À la fin de l’entrevue, un participant faisait ce commentaire : « Je ne sais pas s’ils ont compris que la situation est vraiment très grave. »

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.