Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Flèche Cyril Hue, un vétérinaire au zoo

0 19.10.2014 06:35
  • D’abord spécialisé dans les animaux marins, Cyril Hue est vétérinaire au zoo depuis 14 ans. Photo « Le Maine Libre » Olivier Blin


  • D’abord spécialisé dans les animaux marins, Cyril Hue est vétérinaire au zoo depuis 14 ans. Photo « Le Maine Libre » Olivier Blin


Chaque soir, des centaines de milliers de téléspectateurs d’« Une saison au zoo » sur France 4 suivent les professionnels du zoo de La Flèche. Parmi ces derniers, Cyril, vétérinaire du parc depuis 14 ans.

Sur la table de l’infirmerie ce jour-là, Barry, un maki catta, est allongé, groggy. Cyril Hue l’a tranquillisé pour procéder une biopsie d’une masse suspecte.

Soudain, le vétérinaire constate que le catta est en arrêt cardiorespiratoire. Avec des gestes assurés et sans se départir de son calme, Cyril Hue intube le petit singe et parvient à le réanimer.

1000 animaux, du petit lézard au gros éléphant

Le professionnel travaille ainsi depuis quatorze ans au zoo de La Flèche. L’un des tout premiers vétérinaires en France à avoir été embauché à temps plein dans un parc zoologique.

« Auparavant, hormis les très grands parcs, les zoos faisaient appel à des vétérinaires extérieurs. En étant en permanence sur place, le vétérinaire de parc peut faire énormément de prophylaxie, la prévention des maladies ».

Qu’il soigne une vipère pour une dermatite, qu’il sexe des bébés lionceaux ou qu’il examine une patte d’éléphant, Cyril est partout et auprès de tous les animaux.

« C’est une certaine gymnastique de devoir passer d’un petit lézard à un gros éléphant, ou même d’un perroquet à un manchot », reconnaît le vétérinaire fléchois. « D’un animal à l’autre, c’est une approche totalement différente. Chaque espèce est intéressante ».

L’étendue de ses connaissances pour soigner les 1 000 animaux de 300 espèces différentes force l’admiration.

Soigner les animaux sans stress

Un des axes de travail de Cyril Hue depuis son arrivée au zoo de La Flèche a été de développer l’entraînement médical dont il est un acteur majeur en France. Une « technique qui offre, grâce à un apprentissage, la possibilité de soigner les animaux sans les capturer, limitant ainsi les périodes de stress ».

Jusqu’à pouvoir arracher une dent à Cookie l’otarie sans l’endormir ou obtenir qu’un éléphant, l’un des animaux les plus dangereux au monde, se laisse faire une prise de sang dans l’oreille sans broncher.

Mathilde BELAUD

Plus d'information dans nos éditions du "Maine Libre dimanche" datées de ce dimanche 19 octobre.
A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.
 

+ A lire également : La Flèche. Une nuit au zoo en compagnie des ours polaires [Vidéo]  

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.