Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Ferté-Bernard Le pressing du centre-ville ferme fin juin

1 16.05.2016 07:18
Laurent Thiéblin vend son commerce très bien situé dans le centre historique de La Ferté.

Laurent Thiéblin vend son commerce très bien situé dans le centre historique de La Ferté.

Tous les Fertois connaissent le pressing Maître Jacques, situé dans le centre, place de la Lice.

Mais Laurent Thiéblin stoppe son activité dans un mois et demi, et l’immeuble est à vendre.

Le bâtiment (commerce et logement) cherche repreneur ou investisseur. "L’activité ne me permet plus d’en vivre comme avant. Quand j’ai commencé j’avais une employée à temps plein, une à mi-temps et une remplaçante. Depuis quelques années, je ne suis plus que tout seul. J'espère au moins qu'un commerce va me remplacer, pas forcément un pressing. Le quartier est sympa, il ya beaucoup de passages."

La Sarthe ne compterait plus que 37 pressings "dont une bonne partie qui essaye de vendre leur affaire. C’est un métier qui va disparaître, et ce, même s’il y a plus d’assureurs, de banquiers ou de cadres". Le public des costumes cravates ne suffit pas à combler les beaux manteaux qu’on déposait autrefois au pressing.

La Ferté compte pour autant encore un pressing, et des dépôts.

Commentaires (1)

la fin des pressings;a cause des cumulards?
logjeuhan lun, 16/05/2016 - 17:15

Autrefois ,chomage zro,croissance economique à deux chiffres ,mais un seul élu par mandat, trois élus ,trois costards à limer ,aujourd'hui le meme cumule tout ,resultat le pressing est bon pour la casse.
Ca a commencé par le cheval,l'ancêtre du velo electrique , autour duquel s'organisait tout un commerce ,selliers bourelliers ,marchands de chevaux ,carossiers ,marechal-ferrand aujourd'hui l'elu cumule tout ,à se demander combien de temps vont resister les coiffeurs ?
Mauricette .

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.