Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Ferté-Bernard Une première vente aux enchères de véhicules ce mardi

0 04.02.2013 17:40
Marie-Line Balsan, commissaire-priseur, et son associé Christophe Charnet organisent une première vente mardi 5 janvier.

Marie-Line Balsan, commissaire-priseur, et son associé Christophe Charnet organisent une première vente mardi 5 janvier.

Photo "Le Maine Libre"

Un bâtiment de ventes aux enchères publiques de véhicules vient de sortir de terre à La Ferté-Bernard. Marie-Line Balsan, commissaire-priseur, et son associé Christophe Charnet organisent une première vente ce mardi 5 janvier.

Pourquoi créer cette activité de vente aux enchères et pourquoi à La Ferté-Bernard ?

Avant de m’installer ici, j’étais commissaire-priseur à Yvré-l’Evêque. Je ne proposais pas de véhicules mais j’avais beaucoup de demandes. Et je savais que ce secteur était en développement, sans doute à cause de la crise. J’ai donc décidé de construire un bâtiment de 10 000 m2 spécialisé, qui s’adresse aux professionnels et aux particuliers de Sarthe et des départements alentour. Ce sera le seul en Sarthe. La salle la plus proche est à Tours. J’ai choisi La Ferté-Bernard parce qu’il n’y a pas de commissaires-priseurs dans le Nord-Sarthe, et parce que la ville est située tout près de l’autoroute.

Quels véhicules sont mis en vente et à quels prix ?

Uniquement des véhicules de sociétés : voitures, utilitaires ou deux-roues, neufs ou d’occasion. Lors de la première vente, mardi 5 février, nous allons proposer une quarantaine de véhicules de moins de sept ans, dont plusieurs utilitaires de La Poste. Le prix de départ le moins élevé est de 1 600 € pour un Kangoo avec 111 000 km au compteur. On peut faire de très bonnes affaires. Les concessionnaires cherchent à vendre plus cher en faisant des frais mécaniques, en lustrant… alors que nous vendons les véhicules en l’état. La société de vente ne se rémunère qu’avec les frais en sus de d’adjudication, soit 10 % du prix de vente.

Quelles garanties pour les acheteurs ?

Tous les véhicules sont passés au contrôle technique. Par contre, il n’y a pas de garantie mécanique. Quand la voiture est vendue, elle est vendue. La société de vente aux enchères n’est que mandataire et le propriétaire reste anonyme. Mais on peut considérer que le fait de vendre des véhicules de société est presque une garantie en soi. Les véhicules sont bien entretenus, et il n’y a pas le risque de tomber sur une voiture gagée.


Pratique. Ventes dans la zone du Coutier, près de la sortie d’autoroute de La Ferté, les mardis 5 et 12 janvier. Visite des véhicules à 9 heures et début des enchères à 11 heures. Entrée libre. Tél : 02-43-71-12-12. www.balsanencheres.com.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.