Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Ferté-Bernard Un individu s'introduit dans le lycée Garnier [Vidéo]

1 18.10.2016 11:11
  • serge danilo



  • serge danilo


  • serge danilo


Un individu, qui ne serait pas armé, s'est introduit dans une classe du lycée Robert-Garnier à La Ferté-Bernard ce mardi matin. Il aurait pénétré dans l'établissement peu après 10 heures. L'alerte a été donnée par une enseignante et plusieurs véhicules de gendarmes et de pompiers sont actuellement sur place. Tous les élèves sont pour le moment confinés dans leur classe. L'établissement compte 1200 élèves.

Contacté, Jean-Carles Grelier, le maire de La Ferté-Bernard, se trouvait sur place, dans les couloirs du lycée, ce mardi martin.

Il se veut rassurant et fait un point sur la situation : "Un individu au visage caché a pénétré dans une classe située au rez-de-chaussée. Il avait un téléphone à la main et a prononcé des paroles que personne n'a comprises. ça n'a pas duré plus de trois secondes", assure-t-il.

"Et surtout : il n'a pas brandi d'arme. Mais, comme on est en état d'urgence, le confinement des élèves a été décidé par les services de l'Etat."

"L'homme était enturbanné"

Une trentaine de gendarmes sont sur place, ainsi que la sous-préfète de Mamers. Celle-ci précise que "l'homme était enturbanné". A 11 h 30, on ne savait toujours pas où se trouvait l'individu.

Les gendarmes vont fouiller les classes une par une et la cellule médico-psychologique des pompiers est arrivée pour prendre en charge les lycéens.

Le lycée Robert-Garnier compte 1200 élèves.

Les autres écoles de La Ferté-Bernard sont également sécurisées.

12 heures: des élèves choqués

Choqués, trois élèves sortent du lycée : un sur un brancard, un sur une chaise roulante, et le 3e à pied, pris en charge par les pompiers.

Classe par classe, les élèves se rendent au self.

Le retour à la normale est prévu pour le milieu de l'après-midi a fait savoir en fin de matinée Jean-Carles Grelier, le maire.

Commentaires (1)

Bravo !
Fred mar, 18/10/2016 - 10:54

Il est où l'intérêt d'un tel article "live" fait uniquement de suppositions : "il aurait..." "il serait..." ?
Des infos fausses aussi comme pour l'horaire et les établissements sécurisés...

Nous sommes en vigilance alerte-attentats. Pour rassurer les parents et la population, l'article est au top !

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.