Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Ferté-Bernard Emploi : les offres pour le Leclerc Drive prises d'assaut

2 16.03.2013 10:00
Les offres les plus attractives ne restent que quelques heures sur Internet.

Les offres les plus attractives ne restent que quelques heures sur Internet.

Photo "Le Maine Libre"

Aujourd’hui, il est conseillé au demandeur d’emploi d’être mobile et ouvert à toutes propositions. Mais il doit avoir une autre qualité essentielle : la réactivité. Sans cela, il risque de rester sur le bord de la route. « Un demandeur d’emploi doit être constamment à l’affût, c’est une activité à temps plein », confirme Josiane Labarraque, directrice de l’agence Pôle emploi de La Ferté-Bernard.

Dans le bassin fertois, un exemple récent illustre parfaitement ce constat. Et montre toute la tension qui règne actuellement sur le front de l'emploi.

Huit offres d’emploi ont été mises en ligne récemment sur www.pole-emploi.fr. Des postes de préparateurs de commandes pour le futur Leclerc Drive, qui doit ouvrir dans quelques semaines à La Ferté-Bernard.

Le succès a été fulgurant. Deux heures plus tard, Pôle emploi a dû retirer les huit offres du site Internet. Soixante personnes avaient déjà candidaté. Et le processus de recrutement -des tests par simulation- ne supporte qu’un nombre de candidats limité. Pour ceux qui ont raté le coche, la frustration est forte.

Plus d'informations à lire dans "Le Maine Libre" édition Haute Sarthe du samedi 16 mars.

Commentaires (2)

des listes "pole emploi" aux municipales?
mauricette (non vérifié) sam, 16/03/2013 - 16:07

Et si l'une des solutions au chomage etait d'elire des candidats "pole emploi" aux municipales,élus ceux ci béneficieraient d'indemnités pour un job à plein temps,solution pour remplacer des élus qui jouent les divas et se plaignent en permanence d'un job que personne ne les obligés de susciter .Souvent retraités ,ces élus cumulent retraites et indemnités.
Mais que penser de tous ses postes actuellement occupés par des cumulards professionnels ,la sarthe en etant le parfait exemple .
On y gagnerait en competence ,avec des gens dont l'experience du terrain et des difficultes sociales ,de l'emploi bien sur ne nous embarqueraient pas dans des depenses superflues style place de la republique au Mans ou pire ,MMARENA ,bref des gens conscients de la realité actuelle et non des notables nantis qui continuent malgré la crise à depenser comme avant.
LES SENATEURS VERTS viennent de devoiler leur reserve parlementaire,la fameuse reserve qui permet aux senateurs d'aroser leur electorat , de pres de 2millions pour les verts ,pas triste pour faire du clientelisme. Combien vont à l'emploi?
http://www.dailymotion.com/video/xl859n_stephanovitch-les-super-privileg... ;
Quand notre cher president François-zero va t'il se reveiller?

Bonjour , Les propos utilisés
RPF Sarthe sam, 16/03/2013 - 12:49

Bonjour ,

Les propos utilisés dans cet article m'interpellent : " ouvert à toutes propositions" .
Auriez vous l'amabilité , messieurs, dames du Maine Libre , si vous êtes en possession de l'information, de nous développer cette phrase ?

Sans incriminer le responsable du magasin , cela signifie t il que les contrats sont précaires, sous payés, un nombre d'heures important alors que deux emplois pourraient être ouvert, etc... ou le tout cumulé. N'oubliez pas que si des entrepôts ou l'on récupère ses commissions directement préparés fleurissent, cela ne veut il pas dire que les magasins ( tel que Leclerc fut le précurseur ) sont en voie de disparition , après les caisses automatiques et autres polyvalences des salariés ?

Nous savons très bien que lorsque les " socialistes " sont au pouvoir la précarité, l'assistanat sont de mise. Souvenez vous des années 80: 1982 : Contrat de qualification et stage d’insertion dans la vie professionnelle, 1984 : Les TUC, travaux d'utilité collective, 1990 : Les CES, contrats emploi solidarité, 1993 : Le CIP, contrat initiative emploi ( Balladur/Mitterrand ), 1997 : Les fameux "emplois-jeunes" de Jospin et aujourd'hui nouveaux contrats de misères avec les "emploi d'avenir" 150 000 contrats pour les jeunes de 16 à 25 ans pour 1.5 milliards d'€, je vous laisse faire la division !

Au plan local, les municipalités "socialistes " ne sont pas en reste . Prenez l'exemple de la ville du mans ou la mairie ps , Perdereau en tête ( Front de gauche) proposent des contrats a la vacation de 1h45 par jour d'école, pour un " salaire " de 130 € mensuel , les congés scolaires ne sont pas rénumérés, " bien sur" . Ce type de contrat est destiné aux jeunes , aux Femmes comment peuvent ils concevoir une vie familiale ou sociale ? nous pourrions aussi citer les contrats de Counil pour la "tranquillité publique" ...

Alors que des solutions réelles, efficaces, je dirais même révolutionnaires existent, tels que la troisième voie Gaulliste, le capital-travail hors du machin qu'est l'Union Européenne mais dans le concert des nations coopératrices avec une monnaie propre a chaque pays ! Il faut que cesse l'ouvrage destructeur des intérêts privés, des minorités contre la majorité, pour que la France retrouve le chemin de la Grandeur et sa place dans le monde .

Alors, s'il vous plait messieurs,dames du Maine Libre , dites nous à quelle "soc' " vont être dévorés ces travailleurs .

RPF de la Sarthe .
http://rpf72.canalblog.com/

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.