Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La croisière des lecteurs Des artistes sur le pont

0 02.05.2016 18:40
Annick Pralon et Mireille Roguet, lectrices du « Maine Libre », heureuses de découvrir les coulisses du monde du spectacle, ici devant les perruques et les plumes des coiffures.

Annick Pralon et Mireille Roguet, lectrices du « Maine Libre », heureuses de découvrir les coulisses du monde du spectacle, ici devant les perruques et les plumes des coiffures.

Quand on pense spectacles à bord du Costa Pacifica, on pense en premier lieu au théâtre Stardust, une splendide salle de 1 343 places aménagée sur trois niveaux. « Elle est équipée de la même technologie qu'une salle de Broadway, en particulier avec des équipements son Dolby Systèmes Surround », explique Lisa Copola, guide Costa, qui conduit trois couples de la Croisière des lecteurs dans les coulisses.

Les artistes qui se produisent tous les jours disposent de deux salles à l'arrière de la scène (une pour les femmes et une autre pour les hommes). « Ils y trouvent des espaces pour se maquiller, se coiffer et s'habiller ». Chaque artiste sélectionne ses tenues et les dépose au sol, prêt pour se changer en dix secondes.

Une troupe signe pour une saison de 6 à 7 mois à bord d'un paquebot. « Elle vient avec sa costumière qui réadapte les costumes à bord. Ensuite ce sont les artistes eux-mêmes qui les entretiennent et les réparent ».

Costa emploie trois types d'artistes. D'abord la troupe « maison » avec quatorze membres d'équipage qui ont monté cinq spectacles différents.

Des contrats sont passés avec des « artistes de bord ». C'est le cas par exemple de Gabriella, une magicienne formée à Las Vegas. Enfin des artistes « de passage » montent à bord pour une ou deux soirées seulement et débarquent au port suivant.

Les costumes et les décors imposants sont renouvelés tous les deux ou trois ans quand le navire s'arrête en cale sèche en fin d'année. Le « dry deck » annuel permet d'effectuer des inventaires et des travaux.
Costa s'appuie sur deux agences pour recruter les artistes : Sélection et Afroarimba (basée en Afrique du Sud).

L'équipage du paquebot rassemble trente nationalités, les artistes ne font pas exception à ce melting-pot. Pendant la Croisière des lecteurs, ils venaient d'Ukraine, Bulgarie, Hongrie, Angleterre, etc.

Intimistes, grandioses ou dansants, les spectacles répondent à un cahier des charges. Ils visent à satisfaire les goûts de différents publics.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.