Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Justice Willy Bernard se défend pour éviter la prison

0 13.01.2017 09:10
Angers, jeudi. Willy Bernard et son nouvel avocat Me Inchauspé du barreau de Paris ont assuré que les dettes seront remboursées. Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Angers, jeudi. Willy Bernard et son nouvel avocat Me Inchauspé du barreau de Paris ont assuré que les dettes seront remboursées. Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Ancien président du SCO d’Angers, Willy Bernard était à nouveau devant la cour d’appel d’Angers, jeudi, pour discuter de sa condamnation pour fraude fiscale. Il risque deux ans de prison.

Information Le Courrier de l'Ouest.

« J’ai eu un comportement irresponsable. La vie m’a donné des leçons. Je suis déterminé à rembourser l’intégralité de mes dettes ». Willy Bernard a mis le paquet, jeudi, pour convaincre la cour de sa volonté de s’acquitter de ce qu’il doit au Trésor public et à l’administration fiscale. Soit 197 810 € aux premiers et 1 051 597 € aux seconds.

Olivier Tcherkessoff, l’avocat général, ne s’est pas laissé attendrir par la repentance de Willy Bernard et a demandé à la cour d’appel de confirmer sa décision de novembre 2016 : deux ans de prison ferme.

La cour d’appel rendra sa décision le 30 mars prochain.

Le compte-rendu de l'audience dans Le Courrier de l'Ouest de ce vendredi

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.