Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Justice Condamné au Mans, Willy Bernard vient contester le jugement à Angers

0 01.07.2014 16:04
Condamné au Mans, Willy Bernard vient contester sa peine à Angers

Condamné au Mans, Willy Bernard vient contester sa peine à Angers

Photo archives "Le Maine Libre" Olivier Blin

Willy Bernard s'est présenté devant la Cour d'appel d'Angers ce mardi après-midi. Il vient contester sa peine de deux ans ferme prononcée par le tribunal correctionnel du Mans pour fraude fiscale. L'entrepreneur manceau avait été condamné le 7 mars, en son absence.

Le tribunal correctionnel du Mans, qui rendait son délibéré, n'avait en revanche pas délivré le mandat d'arrêt que le parquet avait requis lors du procès du 10 février dernier.

L'ancien patron d'AB Fenêtres et président du club de football d'Angers avait été reconnu coupable de ne pas avoir justifié de 861 000 € de revenus sur la période 2008-2009. 

Cette somme représente un peu moins de 360 000 € d'impôts non-perçus par l'Etat. Le procès de Willy Bernard s'était tenu le 10 février dernier en l'absence, là encore, du prévenu.

Le parquet avait requis deux ans de prison ferme et un mandat d'arrêt contre l'homme d'affaires, qui s'est installé aux Etats-Unis, après s'être exilé au Maroc.

Willy Bernard avait déjà été condamné le 31 janvier 2012 à deux ans de prison avec sursis, 200 000 € d'amende et une interdiction de gérer une entreprise pendant cinq ans pour abus de biens sociaux, faux et usage de faux.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.