Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Justice Assises : 2 des auteurs du cambriolage mortel du Lude rejugés à Laval

1 22.10.2014 18:21
Elisabeth Noël, 86 ans, était décédée lors du cambriolage de sa maison dans le centre du Lude. Aux assises Jean, son époux (94 ans à l'époque), avait tenu à témoigner.

Elisabeth Noël, 86 ans, était décédée lors du cambriolage de sa maison dans le centre du Lude. Aux assises Jean, son époux (94 ans à l'époque), avait tenu à témoigner.

Deux des trois auteurs du cambriolage qui avait tourné au drame en octobre 2010 au Lude ont repris place ce mercredi matin dans le box des accusés. Deux ans après leur condamnation à quinze et quatorze années de réclusion criminelle par la cour d’assises de la Sarthe pour vol avec violences ayant entraîné la mort, ils sont à nouveau jugés, cette fois par la cour d’assises de la Mayenne, à Laval. Les deux hommes avaient en effet fait appel.

Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2010, le visage cagoulé, ils étaient entrés au domicile de Jean et Élisabeth Noël, 86 et 92 ans, pour les cambrioler.

Ils avaient maîtrisé et ligoté le couple qui dormait dans sa chambre, et fouillé toute la maison. Mais voyant que la vieille dame suffoquait, ils avaient pris la fuite, en emportant quelques objets. Les secouristes, alertés par des voisins chez qui Jean Noël s’était réfugié, n’avaient malheureusement pu éviter le décès de Mme Noël.

Les trois hommes, dont un mineur, avaient été arrêtés quelques mois plus tard alors qu’ils s’apprêtaient à commettre un nouveau cambriolage.

Lors du procès au Mans, ils étaient restés très évasifs sur les circonstances du cambriolage et avaient préféré en dire le moins possible. Le mari de la victime, un homme brisé, avait tenu à venir témoigner lors du procès du Mans.

Ce mercredi à Laval, lors de la première journée du procès en appel devant la cour d'assises de la Mayenne, Christophe H. et Anthony G. ont tout fait pour ne pas se mettre en difficulté. 

Retrouvez le récit de cette première journée dans "Le Maine Libre" de ce jeudi 23 octobre. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

Commentaires (1)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.