Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Joué-l’Abbé Les Jeunes agriculteurs veulent récupérer des terres

0 21.11.2014 20:09
La cdc des Portes du Maine et les JA ont signé une convention de partenariat

La cdc des Portes du Maine et les JA ont signé une convention de partenariat

Avec la bienveillante complicité de la Communauté de communes des Portes du Maine, les Jeunes agriculteurs Sarthois ont semé vendredi un hectare de blé sur un terrain vacant de la zone d’activités des « Petites Forges », à Joué-l’Abbé. Objectif : dénoncer l’emprise de plus en plus forte des zones d’activités au détriment des surfaces agricoles.
C’est par le biais de la signature officielle d’une convention que Thomas Blot, président des Jeunes Agriculteurs de la Sarthe et David Chollet, président de la Communauté de communes des Portes du Maine ont scellé un partenariat, le temps d’une récolte au profit de l’AFDI (Agriculteurs Français et Développement International). Venus de plusieurs cantons, les « JA » ont labouré 13 000 m2 sur un terrain encore vacant de la Communauté de communes.
Pourtant, contrairement à celle de Maresché, la zone d’activité des « Petites Forges », à Joué-l’Abbé est une vraie réussite pour les dix communes de la communauté. En 21 ans, cette zone de 11 hectares a accueilli la bagatelle de 18 entreprises employant localement 150 salariés. Il ne reste aujourd’hui que trois hectares à commercialiser et c’est bien volontiers que les élus ont accepté d’en céder provisoirement un, le temps d’une récolte humanitaire.
Pour les Jeunes Agriculteurs Sarthois, cette opération était avant tout militante, comme l’expliquaient Thomas Blot, président et Thomas Potier, vice-président : « Sur le département, nous comptabilisons près de 470 zones d’activités sur 3 500 hectares dont la moitié est inoccupée. Nous dénonçons ce grignotage abusif des terres agricoles qui se solde en Sarthe par la disparition de 1 100 hectares tous les ans, soit 10 exploitations ».

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.