Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Intempéries Un très fort coup de vent à Conlie cause d’importants dégâts

0 09.02.2014 11:23
De nombreuses toitutes ont été endommagées dans le lotissement

De nombreuses toitutes ont été endommagées dans le lotissement

fabrice gandon

Une vingtaine de toitures endommagées ainsi que des voitures, des poteaux téléphoniques couchés… A Conlie, hier après-midi, le coup de vent a surpris tout le monde.
« J’étais dans ma maison, j’ai juste entendu un fort coup de vent. Ce sont mes voisins qui m’ont averti que la maison était endommagée ». Ce jeune habitant de la rue de Bellevue à Conlie, où s’est concentré cet étrange phénomène météorologique, énumère les dégâts : « Toutes les tuiles du haut du toit se sont envolées. Il y en a une qui est allée contre le mur du voisin, à dix mètres. Une baie vitrée est descellée et ne tient presque plus, les fenêtres de toit et les panneaux solaires sont endommagés par les tuiles, les vitres des voitures sont explosées ». L’orage passé, « les secours et le charpentier sont arrivés rapidement ».
Un autre habitant de la rue parle d’un « gros boum. C’était la panique à la maison. On a perdu une cinquantaine de tuiles. Deux voisins ont eu leur chalet soufflé. Il y a déjà eu des gros coups de vent ici. Mais jamais à ce point-là. Ça doit être une mini-tornade ».
Pour le maire Raoul Marteau, ce fort coup de vent est survenu vers 15 h 30. « C’était excessivement fort, et inattendu. Un gros nuage noir est arrivé, puis de la pluie et du grésil, et après cette sorte de courant d’air. Ça a touché le lotissement de la rue de Bellevue. Une vingtaine de pompiers sont venus, et trois charpentiers ». Non loin de cette rue, quatre poteaux téléphoniques se sont couchés.
50 interventions des pompiers
Si Conlie a été sévèrement touchée, d’autres communes sont concernées par cet épisode orageux, notamment Le Mans (où plusieurs arbres sont tombés sur des voitures, notamment rue Cours-Chateaubriant et avenue Georges-Durand), mais aussi l’ouest du département. Les pompiers sont intervenus à 50 reprises, essentiellement pour des chutes d’arbres et des toitures endommagées.
ERDF déplore des coupures d’électricité dans un peu plus de mille foyers ; une centaine restait à rétablir à 19 heures hier.
Fort heureusement cet épisode n’a fait aucune victime.
Les pompiers sarthois annonçaient hier le départ de seize d’entre eux pour le Morbihan, département touché par d’importantes crues.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.