Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Insolite Il publie un faux avis d’obsèques... de sa propre mort

0 19.09.2014 18:54
Photo d'illustration, archives "Le Maine Libre"

Photo d'illustration, archives "Le Maine Libre"

Un jeune Ornais vivant par intermittence dans la Sarthe, où il a été condamné et incarcéré à de multiples reprises, a fait publier la semaine dernière, un avis… pour annoncer ses propres obsèques.

« Sa mère, son père, ses frères, sa sœur et l’ensemble de la famille vous font part du décès de [Simon1] survenu le jeudi 11 septembre à l’âge de 26 ans. La cérémonie sera célébrée mardi 16 septembre, à 10h30, en l’église Christ-Roi-de-Courteille, à Alençon ».

Cet avis d’obsèques, paru dans la presse le vendredi 12 septembre, a suscité l’intérêt des forces de l’ordre. Simon, jeune Ornais de 26 ans, était en effet plus que connu des services de police.

Il avait notamment été condamné en janvier pour des faits commis en Sarthe, où il est également très connu de la justice.

« Un escroc professionnel »

Selon l’AFP qui indique que l’homme est recherché pour une condamnation à cinq ans de prison pour escroquerie, la police s’est donc rendue aux obsèques du multirécidiviste. Sur place, pas de corps, pas de cérémonie. Uniquement la grand-mère du « défunt », qui n’était pas au courant du subterfuge.

Pour Eric Fauveau, responsable du site internet « Funéraire info » spécialisée dans les pompes funèbres, « c’est une histoire étonnante mais il ne faut crucifier ni les pompes funèbres alençonnaises, ni la presse. Tout le monde a fait son boulot. La parution de l’avis est une boulette malencontreuse qui aurait pu arriver à n’importe quels services de pompes funèbres. L’homme en question est un escroc professionnel. »

L’AFP précise que « le parquet a eu confirmation, depuis, que le jeune homme, toujours recherché, était bien vivant ».

Mathilde BELAUD

1 Prénom d’emprunt

Plus d'informations dans nos éditions du "Maine Libre" de ce samedi 20 septembre.
A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.