Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Mulsanne Incendie : les écolos craignent un développement de l'urbanisation

1 16.07.2015 17:14
Jean-Christophe Gavallet, président de Sarthe Nature Environnement, estime que certains pourraient profiter de l’incendie qui a ravagé 105 ha. Photos « M.L. » et archives « M.L. »

Jean-Christophe Gavallet, président de Sarthe Nature Environnement, estime que certains pourraient profiter de l’incendie qui a ravagé 105 ha. Photos « M.L. » et archives « M.L. »

Suite au feu de forêt et sous-bois qui a ravagé 105 hectares entre Mulsanne et Ruaudin les 10 et 11 juillet, Sarthe Nature Environnement réagit dans un court communiqué.

Le collectif « craint que la disparition des bois conduise, dans une logique d'expansion urbaine, à des tentatives d'urbanisation. Sarthe Nature Environnement et ses associations adhérentes seront très attentives et s'opposeront à toute modification des espaces classés sur le secteur impacté par l'incendie ».

Les défenseurs de l'environnement sarthois sous-entendent-ils que des feux ont pu être allumés pour rendre certains terrains constructibles ? « Non, on n'en sait rien », répond le président, Jean-Christophe Gavallet, joint par téléphone.

« Mais la zone est en limite d'urbanisation, qui gagne de l'espace. Il y a des projets de pavillonneurs tout autour. Je ne vois pas d'intention malveillante des propriétaires, mais la disparition d'espaces naturels pourrait tenter des gens. L'occasion faisant le larron, certains pourraient en profiter pour demander aux élus de rendre certains terrains constructibles. »

Commentaires (1)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.