Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Recours du FC Metz : l'imbroglio juridique se poursuit

3 31.07.2012 11:06
Grâce au FC Metz, le feuilleton de l'été sur LeMans FC continue.

Grâce au FC Metz, le feuilleton de l'été sur LeMans FC continue.

Photo archives "Le Maine Libre" - Denis Lambert

Nouvel épisode dans le soap opera qui met en vedette LeMans FC et le FC Metz : lundi soir, le recours en référé-suspension introduit par le FC Metz auprès du Tribunal administratif a été rejeté au motif que la décision, non communiquée par la Fédération française de football, n'a pu être jointe au dossier.

Fin du feuilleton ? Bien sûr que non, puisque le recours sur le fond est maintenu, le club lorrain ayant introduit un recours en référé mesures-utiles.

Les Grenats déclarent sur leur site internet que, concernant la décision de réintégrer LeMans FC en Ligue 2, "la FFF s'est contentée d'un laconique communiqué de presse de quatre lignes publié sur son site internet mais n'a toujours pas pris la peine de rédiger un procès-verbal de la réunion du Comité exécutif ayant abouti à cette décision, nourrissant ainsi les doutes sur la régularité de cette dernière. C'est pourtant ce manquement qu'a relevé le Tribunal administratif de Paris, qui a rejeté la procédure en référé-suspension (...) au motif que la décision attaquée n'a pu être jointe au dossier : et pour cause, puisque cette décision n'a, à ce jour, fait l'objet d'aucune publication par la FFF ! En conséquence, le FC Metz pâtit doublement de cette situation : la décision n'ayant pas été publiée, il lui est impossible de pouvoir vérifier que la procédure se soit déroulée en toute régularité ; la décision n'ayant pas été publiée, il lui est impossible de l'attaquer en référé-suspension."

Du coup, le club lorrain a déposé le recours en référé mesures-utiles, "afin d'obtenir au plus vite la communication de cette décision prise le 25 juillet par la FFF". Il affirme qu'il ira "jusqu'au bout de la procédure, quel que soit le temps qu'elle prendra", soulignant que "la requête sur le fond est maintenue".

Suite, au prochain épisode...

Commentaires (3)

le sport ou l'argent?
mauricette (non vérifié) mer, 01/08/2012 - 01:16

Tous mes souhaits vont vers Metz ,leur action permettra de savoir exactement ce qui s'est passé ;gerer ce club,c'est pas seulement taper dans la babale,c'est aussi de ne pas bouffer la grenouille.
CES 55 HA en bordure des hunaudieres cédés 1,9m,ils valent combien au prix du marché? Ils se vendront combien quand on engagera un programme immobilier ?

à Mauricette ...
jean-luc 1 mar, 31/07/2012 - 21:41

Dois je vous rappeler que le FC Metz à été rétrogradé sportivement en National ,que viennent ils réclamer ? ,à part des sous !!! , s’ils voulaient poursuivre l'aventure en ligue 2 ,il suffisait de finir plus haut dans le classement ,sur ce point , je suis en désaccord total avec vous ,de toutes manières le Mans FC à fourni des arguments financiers afin de poursuivre l'aventure ,dire que cela s'est fait dans la transparence est un autre problème !,il faut exiger de M Legarda plus de clarté dans sa gestion ,surtout que les Manceaux contribuent au renflouement ...

une federation hors la loi
mauricette (non vérifié) mar, 31/07/2012 - 14:21

loin d'etre un imbrioglio juridique,ces procédures sont au contraire d'une clarté limpide.
Communiquer des piéces a tojours été pour les collectivités un moyen de ralentir ou d'empêcher les recours devant les tribunaux ,si les fédérations sportives qui dépendent de l'agrément du ministere des sports ne font pas face à leurs responsabilités ,on se retrouve dans une zone de non droit où les pires exces sont possibles.
Or dans cette affaire où Metz a été dans l'obligation d'attendre jusqu'à la derniere minute de savoir dans quel championnat ce club allait jouer ,on doit admettre qu'un tel comportement de la fédération dénote du parfait mépris car cela peut se reproduire à l'infini ,il faut que les regles etablies soient respectées.
Ce recours est utile aussi bien aux manceaux qu'aux messins,d'abord parce que le Mans FC à travers cette affaire va voir ses charges diminuées grace à la vente aux prix des domaines (!) de 55 HA appartenant aux manceaux à une nébuleuse SCI ,et que les manceaux qui en majorité ne tapent pas dans la babale aiment savoir ce que l'on fait de leur argent.. Cela permettra egalement de savoir si la FFF a pris comme argument le cout du MMArena ,auquel cas cela voudrait dire que ce club pourrait se maintenir en ligue quelles que soient ses performances ad vitam aeternam.
On a le droit de savoir combien le maintien de ce club nous a couté et va encore nous couter ,d'où l'interet de ce référé.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.