Football - Ligue 2 Le Mans FC va-t-il pouvoir terminer sa saison ?

13 07.03.2013 05:42

La Pincenardière, mercredi. Combien de temps encore Denis Zanko pourra-t-il conserver un effectif concerné ?

Photo « Le Maine Libre », Denis Lambert

La Pincenardière, ce mercredi. Un fin crachin s’abat sur la petite grappe de supporters venue juger de l’état du moral des troupes de Denis Zanko. Mais inutile de chercher des mines défaites. L’annonce de la suspension des salaires, validant les inquiétudes des derniers mois, n’est pas perceptible à l’œil nu.

Au sein du groupe professionnel, c’est l’union sacrée. Sourires échangés, plaisanteries en tous genres : les joueurs ne veulent pas plus entendre parler de crise pendant la séance qu’après. Quand certains comme Zito jouent les candides (« je ne suis pas au courant »), d’autres reconnaissent la visite improvisée de leur président, mardi midi, sans se disperser pour autant : « Notre domaine, c’est le terrain. À nous de faire le nécessaire pour sauver le club sportivement », lance Amara Baby, peu préoccupé par l’avenir à court terme.

Un déficit abyssal

Un discours bien rodé qui cadre avec l’euphorie du sursis accordé par la DNCG jeudi 28 février. Mais bien loin de la réalité du moment. Car la situation s’est considérablement dégradée depuis l’été dernier. Le Mans FC est aujourd’hui un club aux abois qui accuse un déficit abyssal. Les mois ont passé sans que le chiffre varie véritablement. Entre 7 et 7,5 millions d’euros (M€). Si bien que le gouffre du Mans FC se creuse à une vitesse exponentielle.

Le président Legarda peut bien faire valoir qu’il a su trouver 3 M€ en l’espace d’un mois, cette somme n’en demeure pas moins virtuelle. Jérôme Ducros a bien proposé 1,5 M€ pour renflouer les caisses du club mais le président de l’US Luzenac a mis son offre de partenariat sous condition que d’autres investisseurs l’accompagnent à hauteur de son apport. Tout comme la municipalité du Mans ne rachètera les locaux de la Pincenardière (pour 1,6 M€) qu’à condition de le voir échapper à la relégation.

Autant dire qu’à ce jour Le Mans FC n’a que de l’argent virtuel à présenter au gendarme financier du football. Rien de très rassurant à moins de quatre mois de son examen final. Seulement, le club a franchi mardi une nouvelle étape dans sa descente aux enfers. Après qu’il lui soit devenu impossible d’honorer les factures de ses créanciers depuis de longs mois ou simplement d’acquitter son loyer du MMArena (600 000 € annuels), l’annonce de mardi sonne comme un aveu d’impuissance.

La situation financière du club est devenue si intenable que l’employeur ne peut plus payer ses salariés (les charges salariales avoisinent les 500 000 €). Au-delà de la détresse humaine qui en découle, c’est bien la question de la survie du Mans FC qui est posée. Le club d’Henri Legarda, qui se trouve aujourd’hui en cessation de paiement, au moins dans les faits, ne dispose plus que de quatre mois pour redresser le navire. Pour éviter le dépôt de bilan, ses jours sont comptés…

David BERTHELEM

+ Le Mans FC : les salariés ne sont plus payés par le club

Commentaires (13)

@courcemontais
mika72 ven, 08/03/2013 - 03:12

vous n'avez pas compris que ce cher moulin est une piste foireuse?!! qu'il se ramène avec son pognon... il ne va pas faire long feu ! à moins qu'un qatari, un chinois ou un russe investisse (et encore;je me méfie là aussi)le sort du Mans fc est acquis !
Faire confiance à des gens alors qu'ils n'ont jamais rien réussi de bien avant, aucune crédibilité, mais quel interêt sérieusement ?

Comme grenoble, strasbourg...
mika72 ven, 08/03/2013 - 03:01

Le Mans fc risque de se retrouver en cfa , c'est bien le chemin qu'est en train d'emprunter le club, de mémoire je n'ai pas le souvenir qu'un club de L1/L2 autant en difficulté que le notre à pu se sauver, à moins que certains croient encore au miracle je sais pas.. à l'heure actuelle rien n'à l'air de s'arranger donc oui comme ils disent "ses jours sont comptés",pour les supporters ils doivent se poser beaucoup de questions.. de toute façon les gens commence déjà à oublier le foot au Mans, personne ne vient au stade pour encourager ces gaillards;un stade surdimensionné qui n'à fait que très peu le plein, les gens préfèrent aller voir le MSB, les 24H...et c'est un fait, 6 000 spectateurs de moy au mmarena vous trouvez cela normal ?
L'exemple du GF38 aurait dû nous ouvrir les yeux, on à vu trop beau trop grand maintenant on le paie(plutôt eux le paient ) ....
on à foncé sans se soucier de ce qu'il pouvait se passer, ce n'était pas la bonne solution, rénové léon bollée aurait été plus judicieux et surtout moins coûteux.. si le club ne peux plus payer ses salariés, comment va t-il faire pour la location du centre d'entraînement Hein?? Si quelqu'un à la solution je suis tout ouie car j'aimerai voir çà ..............

autre chose à sauver que legarda et son club ...
chris jeu, 07/03/2013 - 21:12

qu on arrête de donner autant d'importance à legarda et sa troupe.... ils ne méritent pas qu'on parlent d'eux... !
Il y à autre chose à sauver en sarthe, beaucoup de boites sont en difficultés voire ferment alors legarda et son club allez vous faire voir....!!!!!

faire un Audit sur Moulin ,des garanties bancaires .
logjeuhan jeu, 07/03/2013 - 15:03

Moulin n'a pas un sou,sa fortune est virtuelle,et il n'a pas été fichu de trouver un associé credible . Où sont ses garanties?
Une chose est sure ,le contribuable ne mettra pas un centime dans cette affaire pourrie.
C'est aux supporters s'ils le souhaitent ,et une grande partie n'est pas manceau ,de mettre la main à la poche et de se debrouiller tous seuls. On se demande meme ce qu'ils attendent.
les salaires sont gelés mais le chomage continue à augmenter ,le foot longtemps la danseuse subventionnée n'est plus la priorité des collectivites ,car si on veut des spectateurs il faut au moins qu'ils puissent payer leur place .

Pas simple!
christophe.leroi jeu, 07/03/2013 - 13:04

Jérémie-Courcemontais
Je sais bien que vous êtes prêts à entendre Moulin, sans chercher à comprendre le personnage! L'essentiel est le MFc à vos yeux!
Vous êtes comme ces employés d'une entreprise qui êtes prêts à accepter n'importe quel plan social...quitte à prendre le risque de vous retrouver au chômage plusieurs mois plus tard!
Le forum est un espace de liberté extraordinaire...on l'on ne peut pas tout dire heureusement! Mais ce n'est pas simple de t'expliquer pourquoi Moulin n'est pas l'homme de la situation sans tomber dans la diffamation....
Je vais m'essayer à la parabole...
En Italie, une entreprise en difficulté parvient trouver de l'argent sonnant et trébuchant! Pas forcément à s'en sortir....

quel est ta solute Jean-Phi ???
Muc72vsLMfc jeu, 07/03/2013 - 18:56

En réponse à Jean-Philippe53 - Pas simple!

Hier j'ai lu ton article sur Moulin et je me suis bien marré mais à part des critiques comme Mauricette pas tout à fait car je pense que contrairement à elle tu aimes le foot et tu fais moins de politique, je ne vois pas de solution.

Moi je vous en dit une :

- Claude Hervé : Notable Manceau et caution sportive avec le MSB.
- Michel Moulin : apport de fond en denier sonnant et trébuchant sinon il ne fera pas partie du projet.
- Apport de la ville : 1.6 ME pour l'achat de pincenardière et un représentant au conseil d'administration du club.
1.6 ME c'est mieux que 45 et si le loyer est payé l'investissement sera remboursé
- Poursuite judiciaires contre l'équipe en place

Seul problème il faut dégager Legarda pour 0 et ça c'est pas gagné.

@ jean phillipe53
jeremie jeu, 07/03/2013 - 18:00

En réponse à Jean-Philippe53 - Pas simple!

Vaut mieux accepter un plan social (qui laisse entrevoir un espoir et une porte ouverte) que d'être content de se faire virer. Une solution est proposée. Mais là encore, on va rechigner ? Faire les difficiles ? Essayer d'avoir tjs et tjs mieux ? Tjs + , tjs plus beau ? Regardons où cela nous a mené. On a commencé à se prendre pour des stars, et voilà le résultat. Si on prend une boite qui va couler, et que les gens rechignent à ce que qq1 arrive pour essayer de faire qqch en injectant des fonds, c'est scier la branche qu'ils nous tendent pour s'asseoir (une branche même si elle est pourrie, mais on ne sait pas de quoi est fait le futur au final, peut être qu'elle permettra d'attraper une autre branche?) . Comme le mec qui tombe dans un trou, on lui tend un bâton pour sortir, et il dit : " non, mais moi, j'aurais préféré une corde". Ca ne peut pas être pire de toute façon ? Il a fallu 30 ans pour intégrer le club durablement dans le paysage du foot français, et 3 ans pour l'anéantir . On doit essayer au moins . Pour moi, plus rien à perdre !

COURCEMONTAIS
lc72 jeu, 07/03/2013 - 11:21

Je suis tout a fait d'accord, le club n'a plus le choix.
Legarda doit ce rendre à l'évidence il ne trouvera pas les 1.5 M€ pous investir avec DUCROS et sauver sa tête.

S'il veut pouvoir ce regarder en face et partir avec un peu d'honneur (pour le travail accompli, structure du club, ... ), il doit cédé à MOULIN.

Car même si Moulin n'a pas toutes les garanties à apporter il injectera 2.5 M€ de cash (via M. FABRE) pour les salaires (de Février à Juin) et c'est engagé à faire la hausse de 3M€ de capital demandé par la DNCG. Avec les 2 M€ de la ville pour les batiments, le club sera encore en déficite en Juin devant la DNCG (7.5 - 7 = 0.5M€ + trou de l'année) mais ce sera à mon sens suffisant pour assurer le passage pour une prochaine saison (sous réserve de maintien sur le terrain !!!).

De plus, Moulin majoritaire, rien n'interdit qu'il solicite le 1.5 M€ de DUCROS (comme actionnaire minoritaire) et son partenariat avec le club de LUZENAC.

le Mans FC va t-il terminer la saison ?
patrick.baptis jeu, 07/03/2013 - 10:49

Oui, le club va terminer la saison, mais va falloir enfin accepter l'offre de Moulin, car lui, comme il l'annonce aurait payé les salaires. Donc, si il faut un audit pour savoir d'où vient ce déficit, qu'il le fasse, et que l'on fasse confiance à Moulin. Par contre le retour de Cormier là je suis circonspect, car il n'a pas les épaules pour entrainer une équipe de foot de L2 voire de L1.Le reste du staff annoncé par Moulin, me plait, maintenant que Legarda et le conseil d'administration se dépêche et accepte le projet de Moulin, même si c'est pour devenir du foot buisness, nous ne serons pas le seul club dans ce cas, c'est dans l'air du temps. Heureusement les joueurs sont concentrés sur le match de vendredi, et si ils pouvaient nous ramener une victoire, cela remontrait le moral à tout le monde.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.