Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football - Ligue 2 Le Mans FC : les salariés ne sont plus payés par le club

14 05.03.2013 22:24
Le président Henri Legarda a annoncé sa décision hier midi aux salariés du club.

Le président Henri Legarda a annoncé sa décision hier midi aux salariés du club.

Photo archives « Le Maine Libre », Olivier Blin

La nouvelle est tombée brutalement mardi midi à la Pincenardière. Le Mans FC n’est plus en mesure d’honorer les salaires de la centaine de salariés dont font partie les joueurs professionnels.

Ce n’est pas vraiment une surprise : depuis plusieurs mois, Le Mans FC était déjà en état de quasi-cessation de paiement. Si les salariés du club avaient jusqu’alors été épargnés par les différentes coupes budgétaires, ce n’est plus le cas. Mardi midi, à l’issue de l’entraînement, après avoir réuni joueurs et personnels dans l’un des vestiaires du centre administratif, le président Henri Legarda a annoncé qu’il se trouvait en effet dans l’impossibilité de verser les salaires du mois de février.

À quelques jours d’un match décisif chez la lanterne rouge sedanaise (20 heures, vendredi), qui n’est guère mieux lotie que les Manceaux sur le plan financier avec un déficit de 6 millions d’euros (M€), cette décision dictée par l’absence totale de trésorerie a fait l’effet d’une bombe.

Il est vrai que, depuis des mois, les dirigeants manceaux étaient toujours parvenus à trouver les indispensables 500 000 € mensuels pour que tout le monde soit réglé, quitte à faire l’impasse sur les charges patronales, de l’ordre de 100 000 € par mois.

Sauf que l’on est arrivé au bout du système. Henri Legarda a certes tenté de rassurer une énième fois tout son monde en promettant qu’il consacrerait les trois prochains jours à Paris pour dénicher de nouveaux investisseurs, les effets d’annonce n’ont plus le même impact.

D’autant que les chiffres sont têtus, avec 7,5 M€ de déficit officiel au 30 juin 2012 et un trou encore supérieur à 7 M€ fin décembre, malgré une recapitalisation de 1,5 M€ survenue début novembre. Autant dire que Le Mans FC ne cesse de s’enfoncer, avec un déficit qui devrait être proche des 10 M€ à la fin de saison, si une solution de reprise (Michel Moulin) ou d’injection d’argent frais (Jérôme Ducros, le président de Luzenac) n’est pas rapidement validée.

Christian CHERON

Lire notre article complet dans "Le Maine Libre" de ce mercredi.

Lire aussi : Le Mans FC : 7,5 M€ de déficit au terme de l’exercice

Commentaires (14)

IL FAUT VIRER LEGARDA
triffrob@orange.fr mer, 06/03/2013 - 19:50

BONJOUR
Comment peut on faire confiance a ce pauvre type il a creusé le trou reste a le mettre dedans,le silence du maire est inquiétant,les requins se tiennent par la main et les manceaux n'ont rien a gagner avec cette équipe de SEIGNEURS.
Alors que le PS nous demande de nous serrer la ceinture la clique a LEGARDA vient pleurer maintenant qu'ils ont mené la grande vie.
Ne pousse pas le bouchon trop loin LEGARDA tu pourrais avoir un retour de manivelle.
Cordialement BOB72

La Pincenardiére
ratz72 mer, 06/03/2013 - 15:36

Je reprends un de mes commentaires précédent ou je posais une question à notre bon maire qui tout le monde le sait est un fin gestionnaire, qui va payer le loyer de la Pincenardiére si le club est en liquidation.

J'avais un peu d'avance sur la triste réalité

quels sont les rapports de Moulin avec le PS ?
mauricette (non vérifié) mer, 06/03/2013 - 15:18

Reste à ne pas trop vite changer de cheval et se retrouver dans quatre mois dans la meme situation.
Dans la triste affare de la reprise des journaux du groupe Hersant par Bernard TAPIE ,, l'élu socialiste marseillais Jean-Noël Guérini se serait associé à Michel Moulin (fondateur de Paru Vendu) pour reprendre La Provence.,affaire qui a capoté .
Jean-Noël Guérini, le président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône, a été mis en examen pour détournement de fonds publics il y a 24h

Il serait plus que temps si de l'argent public venait sur la table qu'on aille au fond des choses. Au moins pour une fois. Un nouveau scandale à un an des elections ?

L'arbre qui cache la forêt ...
RPF Sarthe mer, 06/03/2013 - 14:39

Avec nos modestes moyens, mais une conviction inébranlable qui a sensibilisé un grand nombre de citoyens, nous avons alerté en tentant de faire prendre conscience à la population mancelle , sarthoise de la situation économique de la ville du Mans : la pincenardière, le partenariat public/privé sur le stade MMAréna, Le Mans FC en général, le futur centre "culturel " public/privé également, la deuxième ligne de tramway , "l'aménagement" de la place des Jacobins etc, etc,etc ... En partant de la pétition contre l’abattage des arbres du Haut du tunnel ,et de sa trahison par Didier Girard, le " riverain " qui signa l'accord de la perfidie contre l'avis des 13 000 signataires mobilisés en Août 2012 !

Aujourd'hui la ville est ruinée et l'effondrement de notre cité n'a pas atteint son sommet . Nous avions dit qu'il ne fallait pas mélanger le sport et la finance, que dans l'état du club le premier n'était pas suffisant pour sauver le second !

Les salaires ne sont pas payés ? que les élus, TOUS , ceux qui ont caché la vérité et ceux qui n'ont pas su alerter et mettre en place une coalition contre cette oligarchie locale , VERSENT EN PARTIE UNE PART DE LEURS REVENUS ET INDEMNITÉS , cette action ne coûte rien au peuple , ni a eux si ce n'est que d'apprendre la réelle définition de la Solidarité .

Que le peuple sarthois face à cette machine infernale mise en place par ces "SAIGNEURS" se fasse entendre comme ils ont su le faire en août 2012 !

A l'heure où la France est en liquidation ou qu'une poignée se mobilisent pour quelques miettes, face à la détresse, le chômage de masse , la pauvreté généralisée d'une majorité du Peuple de France .
A l'heure où l'on assassine la République UNE et INDIVISIBLE en privilégiant des minorités adversaires de la Patrie , ou le "tous ensemble" est devenu par les cerbères de ce gouvernement le "chacun pour soi, contre tous".
A l'heure où l'ensemble de notre Etat, du tissus industriel, économique , social... sont anéantis par les alternances fratricides droite/gauche du pouvoir individuel des clans.
A l'heure où notre Nation , la souveraineté du peuple sont inlassablement dissoutes dans cette Union Européenne et sa monnaie destructrice .

Il est temps, que le Peuple de France, là où il se trouve, au delà des clivages , des factions, de l'esprit de chapelle, contre ces partis "dignes" de la quatrième République ramenant la bête immonde , se mobilise, s'unisse , prenne en main son destin, celui de nos enfants , celui de la Patrie, l'ouverture de la troisième voie, celle de l'avenir et de la grandeur retrouvée de la France .

"La parole est au peuple. La parole du peuple, c'est la parole du souverain."
Charles de Gaulle.

PLUS DE PAIE
PETIT mer, 06/03/2013 - 14:24

100 salariés concernés-Big Bravo,mr legarda.Il y a encore une semaine il ne devait pas y avoir de cessation de paiement.Maintenant c'est fait pour les salariés,comme c'est fait depuis des mois pour de nombreux créanciers.Il est grand temps d'arrèter de mentir,de "beurrer les lunettes" à tout le monde.Mr legarda ,vous avez coulé le club depuis des mois,voir des années et vous en ètes encore a trouver des solutions..Vous ne devez pas avoir beaucoup d'amis,pour ètre dans une telle galère.Il est l'heure de dégager (sans indemnité mais il faudra rendre des comptes et prendre sur vos deniers personnels et professionnels pour PAYER l'ardoise.
Il y a une semaine,vous disiez avoir des investisseurs 100% sarthois-où sont-ils?
Car vous déclariez hier "allez faire la manche à Paris"-Tout est n'importe quoi (votre gestion-vos réactions-votre irresponsabilité et celle de votre entourage-)
Qu'en pensent vos administrateurs qui "la ferme"?il serait aussi temps de la ramener.Bravo pour tout la mal que vous fait à ce club-avec l'aide de vos amis politiques qui ferment les yeux depuis trop longtemps-
Espérons que les joueurs prouveront sur le terrain,que l'on est capable de rester en ligue 2 (mème sans salaire-ce serait bien de leur part,mais ils ont aussi le droit de baisser les bras)-Et maintenant qui va payer ??

Le Mans Fc
patrick.baptis mer, 06/03/2013 - 10:53

Voilà, les joueurs ne sont plus payés y compris les employés, Legarda serait à Paris pour trouver des investisseurs, si je me rappelle bien, il avait annoncé des investisseurs locaux, que nenni. Il n'avait pas confiance en Moulin, eh bien maintenant la porte est ouverte pour que Moulin et Fabre reprennent le club, avec ses 2,5 millions de Moulin et 2,5 de Fabre, je pense que le club n'a absolument plus le choix, j'ai toujours pensé que le projet de Moulin était viable, il va falloir faire vite et que le conseil d'administration valide le projet de Moulin qui je pense veut vraiment sauver le club.Legarda devra laisser sa place, mais faudra aussi reconnaitre qu'il a fait énormément pour le club. La situation est pour une part de la faute du club mais aussi celle de la LFP par son représentant qui a tué le championnat de L2 en vidant dans un premier temps les stades, et jouer dans un stade vide sans recettes conséquentes y fait beaucoup.Attendons, mais je crois que maintenant il n'y a plus le choix, Moulin va reprendre le club.

plus d'avenir dans le foot pro....
mika72 mer, 06/03/2013 - 04:24

et c'est quasi terminé; on ne verra plus de sitôt le club en championnat de L1 c'est bien triste; moi qui espérait encore il y à deux saisons revoir une équipe mancelle évoluer parmi les(paris sg,om,lyon,asse etc..) Bah, c'est confirmer je crois plus à une montée dans l'élite.
On à tout foutu en l'air à cause de mauvaise gestion, de l'argent jeté par les fenêtres, une perte considérable de bons joueurs,du gaspillage etc..
je suis totalement dégoûté, c'est absolument lamentable ce qui s'est passé ces dernières années ...

Pour ceux ...
jeremie mer, 06/03/2013 - 09:48

... qui ont toujours avalé les couleuvres de cette ... [bip] , et qui l'ont soutenu, alors que tout allait déjà bien mal de par sa faute : qu'en pensez vous ? C'est carrément l'hallucination, on va marquer les esprits du foot français , ça c'est sûr .
Merci Henri, je ne me fais pas de soucis pour toi par contre . "Je compte bien hisser Le Mans dans le top 50 des clubs Européens" disait-il. Déjà là, j'avais pouffé de rire . Et il nous nous prend encore pour des imbéciles ma parole ? Aller chercher des investisseurs! Bah oui, il compte taper dans un arbre, et il y en à 10 qui vont tomber ! Tant de balivernes depuis bien trop longtemps, mais il va continuer jusqu'au bout . Merci d' avoir fait grassement envoler mon amour pour ce club, que je suis depuis plus de 20 ans . R.I.P. Le Mans FC. Si le club meurt et repart à un quelconque niveau , on peut le garder en Président ? Il arrivera bien à convaincre son monde. Quand à Monsieur Boulard, il peut dire adieu à la Mairie.
Il n'y a eu que très peu de club où c'est arrivé en France... Évidemment, faut que ça tombe sur notre gueule, Le Mans ville de peine-culs jusqu'au bout . Le plus bel et rapide exemple de connerie en France. Faire un stade suréquipé en technologie, etc... qui coute la peau des rouleaux, et disparaitre 3 ans après. Exceptionnel !!!! Du jamais vu !

Alleluia
Thierry75 mer, 06/03/2013 - 00:30

j'ai comme l'impression que ça sent le sapin...celui de la pincenadière. C'est triste d'en arriver là. Une pensée sincère aux joueurs et au staff. Franchement. Je pense que l'on est pas prêt de voir du foot de haut niveau dans la sarthe. Le stade deviendra un beau musée mais avec des histoires tristes. Il sera baptisé sous le nom : MMArenavré !
Amen

bal tragique au MMArena: un mort
mauricette (non vérifié) mer, 06/03/2013 - 00:10

Si le conseil general met de l'argent au pot,la droite plonge aux municipales et dans tout le departement,si c'est la ville du Mans ,c'est gauche et consorts qui boivent la tasse.
qui veut nous montrer qu'il est le meilleur plongeur ?
Chez Belipa et chez GEMINI ,on doit observer avec attention ce qu'on va faire de leur argent .

Monsieur Cheron, soyez objectif!
christophe.leroi mar, 05/03/2013 - 23:51

Ni Moulin, ni Ducros ne seront les solutions...et vous le savez! Ils proposent du vent; c'est-à-dire du virtuel!
Ni les contribuables! Ni même Boulard!
Vous les journalistes, vous n'avez jamais osé poser les vraies et bonnes questions.
Pourquoi Legarda en êtes-vous arrivé là?
Pourquoi Moulin a échoué partout où il est passé?
Pourquoi Ducros viendrait-il a fonds perdu ?
Il est vrai que les petits fours, le champagne, les paillettes du football vous ont éblouis jusqu'à ne plus comprendre ce qui se passe vraiment aujourd'hui ?
Le foot professionnel au Mans, en cette période de crise, n'est plus que chimères pour les supporters....!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.