Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Le Mans FC : Zhang, valeur montante

0 26.02.2013 08:18
Jiaqi Zhang (à terre) est au combat. Comme d’habitude…

Jiaqi Zhang (à terre) est au combat. Comme d’habitude…

Photo "Le Maine Libre", Denis Lambert

Jiaqi Zhang a offert la victoire aux Manceaux vendredi à Niort. Retour sur l’ascension fulgurante du jeune milieu de terrain chinois. 

Pour Jiaqi Zhang, tout s’est accéléré le 8 février, avec sa première convocation en pro pour le déplacement à Clermont-Ferrand. Une semaine plus tard, l’international chinois des moins de 21 ans faisait ses premiers pas au MMArena. Vendredi dernier, il inscrivait son premier but à Niort, offrant la victoire à ses partenaires au terme d’un match à rebondissements (3-2). 

En l’espace de quinze jours, la sentinelle du milieu de terrain manceau est passé du rang d’inconnu dans son propre club à celui d’icône dans son pays, la Chine. « Mon père m’a appelé et m’a appris que j’étais le premier Chinois de l’histoire à marquer un but en Ligue 2. Il m’a surtout dit qu’on avait parlé de moi aux informations sur CCTV5, la plus grande chaîne du pays. Bref, en cette période qui succède au Nouvel an chinois, c’est vraiment la joie dans ma famille », indique Zhang, tout heureux de sa nouvelle notoriété.

S’il garde la tête sur les épaules, « je n’ai que 21 ans et trois matches en professionnel derrière moi : il n’y a pas de quoi s’enflammer », l’athlétique milieu de terrain venu de la région de Pékin ne cache pas son bonheur pour autant.

Ce bonheur qui l’a conduit vendredi à célébrer son but de manière peu orthodoxe. « On plaisante souvent avec Fousseyni et les autres sur la chorégraphie de Gangnam style. Le chanteur est Sud-Coréen, moi Chinois : les copains ont rapidement fait l’amalgame. Au moment où je marque mon but à Niort, j’ai tout de suite pensé à faire ce clin d’œil à mes coéquipiers », raconte Zhang.

Vers l’équipe nationale

Car cette première n’est pas intervenue à n’importe quel moment : il a permis au Mans FC, dans une fin de match très tendue (6 cartons jaunes distribués), de conquérir sa première victoire à l’extérieur depuis plus de cinq mois.

Une belle récompense pour celui que personne n’attendait en début de saison. Arrivé au club en 2008, Zhang n’était jamais parvenu à faire son trou. Il n’avait d’ailleurs fréquenté que les catégories de jeunes et l’équipe réserve. Jusqu’à cette première titularisation à Clermont.

« Des trois matchs que j’ai disputé, c’est celui qui m’a procuré le plus d’émotions », observe celui qui est passé du statut de candidat à la feuille de match à celui de titulaire indiscutable : « Jiaqi, c’est le seul joueur qui a maintenu son niveau d’engagement tout au long de la rencontre », saluait son entraîneur Denis Zanko à l’issue de la victoire dans les Deux-Sèvres. Un hommage qui en dit long sur la confiance que le technicien lui accorde. 

Une confiance communicative : « Je crois plus en moi désormais », confesse Zhang. Une confiance croissante qui devrait rapidement le conduire à franchir un nouveau palier : une sélection en équipe nationale A.

David BERTHÉLEM

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.