Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Le Mans FC placé en redressement judiciaire

11 27.08.2013 10:32
Les ennuis judiciaires ne sont pas terminés pour Henri Legarda : Le Mans FC est placé en redressement judiciaire.

Les ennuis judiciaires ne sont pas terminés pour Henri Legarda : Le Mans FC est placé en redressement judiciaire.

Photo "Presse Océan", Nathalie Bourreau

Le tribunal de commerce du Mans a placé ce mardi matin Le Mans FC en redressement judiciaire, suite à l'assignation formulée par l'Urssaf à qui le club doit 213 000 €.

"Le club manceau a été débouté dans sa demande de délai de paiement de ses créances à l'Urssaf", indique Me Victor Geneste, greffier au tribunal de commerce du Mans. La décision de cessation est rétroactive depuis le 8 juillet 2013 et le tribunal prononce l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire, avec une période d'observation de six mois." Le passif antérieur, lui, est gelé en attendant l'éventuelle présentation d'un plan de redressement.

Bernard Godret (magistrat du tribunal de commerce du Mans) est désigné juge commissaire, Me Francklin Bach (Angers) mandataire judiciaire, Me Franck Michel (Tours) administrateur judiciaire et Xavier Sanson commissaire priseur. Ces hommes sont chargés d'apurer le passif du club (salaires, impôts, trésor, frais de justice, créanciers...).

Henri Legarda n'est donc plus seul maître à bord mais n'est pas encore complètement écarté. Il pourra vraisemblement représenter le club devant la DNCG qui va décider de son intégration ou non en National lors de la prochaine audition, dont la date n'est pas encore connue. Le toujours président du Mans FC y sera néanmoins accompagné par l'administrateur judiciaire. Un coup dur pour Le Mans FC, au lendemain de sa victoire judiciaire contre la Fédération française de football.

 

[Mise à jour]

Via un communiqué de presse diffusé ce mardi à 19 heures, Le Mans FC réagit à l'annonce de l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire à l'encontre de la SASP Le Mans FC : "Cette procédure permet de sécuriser la situation financière du club et d'assurer sa pérennité et sa continuité d'exploitation pour la saison 2013-2014. Le club poursuit donc son activité et attend d'être convoqué par la Fédération française de football et la Ligue de football professionnel, conformément à l'injonction du Tribunal administratif de Nantes le 26 août 2013."

 

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" du mercredi 28 août.

Commentaires (11)

Le ML nous sort des articles
miko mer, 28/08/2013 - 13:48

Le ML nous sort des articles sur la situation du Mans fc mais on s'aperçoit qu'elle reste la même. Tous ces clowns se renvoient la baballe, je me demande à quel jeu ils jouent ...et à chaque fois ils nous refont le coup, à n'en jamais finir !
çà en devient même à pleurer de rire ces conneries, pendant que le Mans fc et les instances font mumusent, les autres clubs eux, ont débutés leur saison..........; nous, on à qu'une seule question, quand va se terminer tout ce cirque ? à noel ????

Bras de fer rouillé
Vegas sur sarthe mer, 28/08/2013 - 07:20

Chaque jour une nouvelle photo d'un président qui s'accroche aux branches d'un arbre mort... "une période d'observation de six mois" à observer quoi?
il est grand temps que ça cesse!

Redressement judiciaire
patrick.baptis mer, 28/08/2013 - 07:15

Comme je le disais cette décision est d'une logique implacable, nous nous y attendions. Maintenant, il faudra attendre la décision de la DNCG, mais a-t-elle encore du crédit ? Je ne le pense pas, tout comme les clubs, mais elle devra tout de même se conformer au verdict du TA de Nantes.
Pour ce qui est du club, il faut savoir maintenant si il y a vraiment un repreneur comme l'a annoncé l'avocat du club sans en donner le nom. Il serait probable aussi, qu'il y en ai un, qui se manifeste pour reprendre le club à moindre coût, comme cela se passe régulièrement dans le commerce.

Affaire "Le Mans Fc"
ben mar, 27/08/2013 - 22:18

Il faudra m'expliquer comment le MansFc compte faire s'il est réintégré en national cette saison.... parce que là çà devient trop compliqué pour moi.
Je me demande si certains ont bien eus conscience de ce qu'ils risquaient, avec un déficit qui s'est creusé de plus de plus, mois après mois, cette décision ne m'étonne guère; le Mans va donc re-passer devant une commission "incompétente" de la DNCG qui va rendre sa décision, s'il s'avère qu'elle est négative par rapport au fait que le mans puisse réintégré le championnat de national, le club dixit son président mégalo voudra déposer sans doute de nouveau un recours, franchement tout le monde se renvoi la balle et il est vrai qu'on s'y perd dans tout ce raffut, j'imagine déjà la tête de ce cher henri quand il va apprendre que plus rien n'est possible pour sauver le mans fc, par contre je ne m'en fais pas pour lui,chef d'entreprise qu'il est cela ne l'empêchera pas de rouler en grosse berline de luxe et s'acheter des villas.
Maintenant j'attends avec impatience de la suite à donner à cette tragi-comédie qui dure depuis un an maintenant, une pensée au personnel du club, au staff, aux joueurs qui sont peut-être en train d'assister à une mort lente du club.
Parce qu'à moins qu'un gros investisseur ne déboule et dépose ses Millions sur la table, je ne vois pas trop comment le MansFc peut s'en sortir,et çà cela fais longtemps que je le pense.

çà sent pas bon ..
miko mar, 27/08/2013 - 16:08

hier on apprends la victoiredu mansfc face a la fff , aujourd hui on apprends qu'il est placé en redressement judiciaire , et legarda n'à plus le contrôle.
Et maintenant çà va être une toute autre histoire .....; je crois plutôt qu'une réintégration en national sera très difficile , vu la tournure que prennent les évènements ..
et qu' en pense notre bon maire, ce cher boulard ? on ne l' entend plus .............

La crise ou ça ?!!
BLAVETTE Thierry mar, 27/08/2013 - 19:58

En réponse à miko - çà sent pas bon ..

ça n’empêche pas ce gras du bide de Legarda de rouler avec la dernière Aston Martin Vintage, pendant que des hommes, qu'un club, une infrastructure sombre dans un gouffre, "la crise quoi moi je sais pas Oh !! vous savez en dessous d'un million d'euros je ne compte pas...............

speedwagon
ben mar, 27/08/2013 - 22:25

En réponse à speedwagon - La crise ou ça ?!!

apparemment pas, il n'y aurait pas de crise au Mans,en Sarthe. La municipalité le prouve, avec ces subventions pour aider le club de foot.
Cette bande de charlots qui disent tout le temps oui à tout ce qui bouge, résultat nous, contribuables allons casquer, merci boulard, merci le PS, l'année prochaine aux élections vous la sentirez passer.

Redressement judiciaire
patrick.baptis mar, 27/08/2013 - 12:51

Verdict tout à fait logique, je n'ai jamais vu l'URSAFF faire de cadeaux à qui que se soit, encore moins l'Etat. Ils veulent l'argent dû, ils l'auront, quelqu'en soit la manière. Maintenant Le mans fc est sous surveillance pendant 6 mois, cela lui laisse le temps de se redresser, de vendre des joueurs, et éventuellement se qui n'est pas interdit aux mandataires de rechercher des repreneurs. Quand à dire que le Foot Pro en Sarthe n'est pas viable, il n'est pas plus viable que le basket, et que le Foot pro à Evian ou tout autre ville qui a une équipe de foot pro, soit disant petit. Le problème des clubs en difficultés (plus de la moitié de L1 et L2) c'est la gestion, ont-ils des personnels connaissant la gestion d'une entreprise ?Ont-ils des dirigeant tout à fait capable ? Faut voire.

MUC
teckelette mar, 27/08/2013 - 11:56

Que de temps de perdu.Il faut faire table rase et repartir à zéro,le foot pro au Mans n'est pas viable à moins de trouver un sponsor multi milliardaire comme au PSG.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.