Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Le Mans FC devant le tribunal administratif de Nantes

1 27.09.2013 10:51
Les dirigeants manceaux, auditionnés ce vendredi matin par le tribunal administratif de Nantes, sont confiants.

Les dirigeants manceaux, auditionnés ce vendredi matin par le tribunal administratif de Nantes, sont confiants.

Photo archives "PO", Nathalie Bourreau

Dernière chance de voir vraiment le National (3e division) pour le club manceau ce vendredi matin à Nantes. 

Les deux avocates engagées par le club : Me Catherine Léger et Patricia Moyersoen plaident depuis 10h30 devant le juge administratif de la juridiction nantaise, au cours d’une audience publique.  

Rappelons que le club avait déjà eu affaire à cette même instance le 22 août dernier. Quatre jours plus tard, le juge avait invalidé la sanction de la Fédération française de football (FFF) demandant la rétrogradation du club en CFA (4e division). La FFF avait même écopé d’une amende de 4 000 euros et avait été priée de revoir sa décision. 

On en est toujours au même stade aujourd’hui avec une Fédération qui campe sur sa position et qui refuse de réintroduire le club sarthois en National, malgré l’avis favorable rendu par le CNOSF (Comité national olympique et sportif français) le 19 septembre dernier

La décision du juge est espérée sous quelques jours, au plus tard en début de semaine prochaine.

Commentaires (1)

Installer un TA au Mans serait source d'economies
logjeuhan (non vérifié) ven, 27/09/2013 - 11:30

On pourrait y rendre la justice sous un chêne comme à l'epoque du Bon St Louis qui parait il ne l'etait pas tant que ça .
On pourrait initier une croisade comme au moyen age pour exiger des sarrazins qu'ils financent le club de foot .,comme il a été fait dans la bonne ville de Lutece.
Retablir un ordre Templier qui prendrait la defense des interets footballistiques contre la tyrannique FFF ;
Deja que le manant pressuré de tous cotes n'en peut mais,on pourrait lever un impot supplementaire qu'on appellerait subvention ,
On pourrait aussi arreter de se prendre pour le nombril du monde avec nos petits élus,notre petit club de foot ....
Mauricette

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.