Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Le Mans FC : Claude Hervé affirme avoir réuni 10 M€

27 28.05.2013 12:14
Claude Hervé a indiqué qu’il était parvenu à rassembler les 10 M€ nécessaires pour reprendre le club.

Claude Hervé a indiqué qu’il était parvenu à rassembler les 10 M€ nécessaires pour reprendre le club.

Photo archives "Le Maine Libre", Olivier Blin

Invité de la chaîne locale LMtv lundi soir dans l’émission « Prolongations », l’homme d’affaires Claude Hervé a indiqué qu’il était parvenu à rassembler les 10 M€ nécessaires pour reprendre le club en cas de maintien en Ligue 2.

« Cette somme est désormais quasiment disponible. Si le club s’était maintenu, le dossier serait ficelé », a-t-il affirmé à plusieurs reprises. Mais voilà, le club est sportivement descendu en National et là, ce n’est plus le même scénario qui se profile.

Reprendre le club à cet échelon et sans dépôt de bilan préalable semble en tout cas inenvisageable. « En National, on perd les droits télés, de l’ordre de 4M€, ce à quoi il faut ajouter de 2,5M€ à 3M€ de sponsors qui vont se retirer », explique Claude Hervé, qui estime par conséquent que la somme nécessaire serait dès lors de 23M€ pour reprendre le club.

L’homme d’affaires garde cependant quelques espoirs. Le premier, serait un repêchage en Ligue 2, dans le cas où la montée de Bastia serait refusée. La seconde serait une reprise du club après dépôt de bilan, tout en conservant le statut professionnel du club.

Mais s’il doit y avoir dépôt de bilan, cela sera évidemment sur décision de l’actuel président du club Henri Legarda. Sera-t-il possible alors de reprendre le club ? Tout dépend de la décision de l’administrateur judiciaire qui sera nommé et « qui peut décidé d’une période d’observation ou au contraire de liquider le club. La décision ne nous appartient pas. »

Commentaires (27)

LMDP72
jean marie jeu, 30/05/2013 - 08:42

La pauvreté de votre argumentation sur AUXERRE et LENS prouve que vous ne connaissez pas le football pro.
Votre mépris pour le foot amateur prouve que vous ne connaissez rien au foot en général;, prendre le nombre de spectateurs comme élément de mesure du mérite des petits clubs est d' une débilité incommensurable!!!
Vos "analyses" montrent depuis toujours que vous êtes un suppôt de LEGARDA et ses sbires; malheureusement pour vous le dépôt de bilan qui sera acté ce soir signe la fin du foot bling-bling qui vous plaisait temps (adieu champagne, petits fours,voyages aux frais de la princesse,...), incarné par un Président mégalomane qui a commis une erreur de stratégie (que j' ai maintes fois analysée depuis des années, y compris dans la presse) dont les conséquences économiques et sportives sont désastreuses.
Et encore merci aux dirigeants bénévoles des clubs amarteurs, qui sont le sel de notre magnifique sport, à l' opposé des "m' as- tu -vu" de tout poil.

@ Eric et Jean Marie
Bort mer, 29/05/2013 - 19:19

Le Passif c'est ce qui est dû. Si les créanciers s'assoient sur une partie de ce dû, la note sera moins salée. C'est la raison pour laquelle ça n'arrête pas de faire des va et vient depuis des mois: un coup c'est bon, un coup c'est mort. L'objectif c'est de faire comprendre aux créanciers (Vinci notamment) ainsi qu'aux collectivités (et aux contribuables) qu'ils vont devoir faire des efforts.

Par ailleurs dans leurs calculs certaines choses ne sont pas prise en compte dont la vente de joueurs présents dans l'effectif ou anciens joueurs (Corchia par exemple). Ca ramène pas 15 m, mais ça soulage un peu.

A priori avec l'apport d'argent frais, ils auraient pu sauver les meubles en équilibrant s'ils restaient en L2. Reste à équilibrer un budget "National". les clubs en National y arrivent bien. la différence avec Le Mans c'est qu'il y a un gros stade à payer et un centre de formation à faire tourner. Pour le stade, on peut supposer qu'un arrangement peut être trouvé. Pour le centre de formation, même s'il coûte cher ça peut permettre d'avoir des joueurs niveau National à pas cher. Grosso modo un budget d'un club de National fraichement relégué en National tourne vers 4-6 M d'Euros. On est loin du budget du Mans cette année, mais à coup de gros sacrifices et d'intenses tractations en coulisse avec les collectivités locales, Vinci, etc ça peut être jouable.

du rêve à la réalité
eric mer, 29/05/2013 - 19:01

J'ai une question ; Comment peut-on envisager un sauvetage alors qu'on nous annonce ce passif atteignant 15 M, ajouter à cela les pertes de droits tv , les contrats sponsoring etc...
Monsieur Hervé , êtes- vous sérieux ??!!!! Je crois plutôt que vous ne contrôler guère les choses, vous nous dites que vous possédez ces " 10Millions€ " mais il va falloir aller chercher ce qui manque mon petit monsieur.
Au Mans , on fait miroiter n' importe quoi aux gens, dont certains sont très naifs, demain réunion soi- disant pour donner une réponse ( dépôt de bilan ou pas ) j'attends de voir la suite à donner , car les réunions se suivent et se ressemblent , et on ne sait trop rien, laissant cette affaire traîner..
Il faudrait que certaines personnes redescendent sur terre, la réalité est là; un énorme trou financier, des dettes à éponger , un passif à épurer....

LMDP72
jean marie mer, 29/05/2013 - 18:20

Pâques est passé, il n' est plus temps de ressusciter les morts; seuls le QATAR ou la mafia russe pourraient sauver financièrement le club, tant le passif est abyssal.
Donc le dépôt de bilan est inévitable et le maintien en National impossible!!!
Disserter à l' infini sur des hypothèses d' école n' a aucun intérêt.
Il n' y a que deux solutions, tenter de repartir en CFA ou ne pas repartir du tout et s' en remettre pour l' avenir aux très méritants clubs manceaux de DRH : VILLARET, SOM ou SABLONS G.!
Par ailleurs pour parler foot, il est préférable d" avoir un minimum de connaissance : AUXERRE a été repris par Mr Cottret, ex-président du PARIS FC et LENS est en passe d' être repris par Gervais MARTEL associé à un investisseur d' Europe de l' est.

Des connaissances sur le
bdtts1 mer, 29/05/2013 - 21:34

En réponse à jean-marie - LMDP72

Des connaissances sur le foot, j'en ai, ne vous en faites pas...
Les dettes des clubs cités sont partiellement règlées pour l'instant.
Une non-remontée de l'AJA dès l'année prochaine pourrait devenir problématique. Le club à un passé, mais c'est une petite ville avec des partenaires qui font encore l'effort, pour l'instant...
Et Lens est soumis à la concurrence des voisins de L1...
Quant aux vertus du foot amateur...?
Si les clubs cités sont si méritants, pourquoi peu de personnes viennent voir ces équipes le dimanche ?

BORT72
jean marie mer, 29/05/2013 - 17:28

Entendons-nous bien, le nouveau départ en CFA n' est pas un souhait de ma part, mais la meilleure solution aujourd' hui.
J" ai bien conscience de la difficulté de monter de CFA en NATIONAL; GRENOBLE s' y est cassé les dents cette saison et STRASBOURG joue la montée sur un match à RAON L' ETAPE.
Ce que je souhaite, par contre, c' est que le réalisme l' emporte enfin et que l' on cesse de nous prendre pour des crétins : LE LEGARDA FC EST MORT!!!
Et même si les dégats collatéraux vont être terribles, il faut penser à la renaissance du foot manceau.

La renaissance ?
bdtts1 mer, 29/05/2013 - 17:56

En réponse à jean-marie - BORT72

Comprenez bien que c'est plus une extinction...
Le bilan sur les clubs relatent les difficultés actuelles (Lens, Auxerre dont leurs déficits sont supérieurs à ceux du Mans, Sedan et Toulouse... Et ce n'est pas fini).
Il est sans doute préférable de panser les plaies béantes maintenant, sinon c'est l'amputation...(effet irréversible, certes exagéré).

@ Jean Marie
Bort mer, 29/05/2013 - 16:26

Si on fait abstration du financier, en se penchant uniquement sur le sportif, en repartant de National, le club pourrait assez vite rebondir: il y a 3 montées par an, et vu le niveau des équipes présentes dans ce championnat, une rémontée pourrait être assez rapide.

En CFA ça se complique sérieusement: 1 seule montée par groupe, et un niveau sûrement plus resseré avec chaque année des équipes surprises. Autant dire qu'une remontée ensuite en National pourrait être longue, voire très longue. Cette année il y a 8 équipes réserves pro qui descendent de CFA. Cela implique qu'il y aura encore plus de clubs pouvant viser la monter en National (les équipes réserves ne pouvant pas monter). Au passage, il n'y aura l'année prochaine seulement que 10 clubs pro ayant une réserve en CFA (dont éventuellement Le Mans). Ce qui prouve quand même la qualité du centre de formation de Mans, et donc du potentiel gachi en cas de supression du statut pro.

Pour revenir à la partie financière, je suis très amusé de l'article sur IKEA, où on comprend très bien que Claude Hervé y est mélé, via l'aménagement complet de cette future zone commerciale (Leclerc, Ikea, etc). C'est assez cocasse que Claude Hervé se donne autant de mal pour le Mans FC et qu'au même moment on apprenne à 3-4 mois d'intervalle la future création d'un Leclerc à Bener puis du Ikea. Je ne vois pas le mal, c'est du business, c'est du donnant donnant, par contre nos quotidiens régionaux, sans faire des articles d'investigations, pourrait au moins souligner le lien entre ces 2 dossiers.

Lucidité
bdtts1 mer, 29/05/2013 - 17:47

En réponse à Bort72 - @ Jean Marie

Enfin quelqu'un qui apporte une vision objective du dossier.
La suppression de la filière pro coûtera cher au club et au contribuable et la remontée sera difficile vu ce que vous avez évoqué. Un stade inutilisé et inutile sera alors très honéreux pour combien d'années ?
M. Hervé n'est pas philanthrope, c'est du donnant-donnant, mais comme tout partenariat où dès qu'il y a des financiers et de l'argent.

Le sort en est jeté.
jean marie mer, 29/05/2013 - 14:04

La seule chose qui préoccupe les acteurs de cette pitoyable tragi-comédie, c' est de trouver une sortie qui n' écorne pas trop leur image.
Tous ont compris, depuis longtemps, qu' une descente en National condamnait le club à mort;
Les gesticulations actuelles ne relèvent pas du bluff; elles ont pour seul but de reporter la responsabilité de ce désastre économique et sportif sur autrui.
BOULARD et HERVE, notamment, entendent sortir à peu près propres de cette affaire, au détriment de LEGARDA, VINCI, la LIGUE, etc...
Il n' existe plus aucune chance de sauver le football professionnel au Mans.
Il serait temps d' en prendre conscience, et de travailler au redémarrage du MUC 72 en CFA, hypothèse la plus favorable et qui n' est pas acquise.
PS : Pour les naifs qui croient à la reconnaissance des joueurs, J JANOT va investir au capital du...TOURS FC, où il n' a jamais joué; il était pourtant tellement impliqué dans le sauvetage du MANS FC!!!

a BORT72
PETIT mer, 29/05/2013 - 12:09

Très bons commentaires de votre part.
Ce qui est sur ,c'est qu'il n'y aura pas de retrogadation en national ,s'il y a dépôt de bilan-Il n'y aura aucune dérogation au règlement-(même Strasbourg et Grenoble dans notre cas de figure en 2011,sont repartis en CFA 2)
C'est quoi ,ces bouffons qui continuent de rèver...?
Donc ,il faut boucher les trous et éviter la faillite,pour repartir en National (seule solution)..
D'un autre coté ,on a aussi quelques chèvres de la Légion Etrangère,a vendre (pas cher,daccord,car ils sont invendables)mais il va bien falloir récupérer quelques euros là-dessus....et aussi,pourquoi ne pas solliciter TOUS les joueurs qui ont évolué ,et bien tourné au départ de ce club.(la liste est longue)Ne peuvent t-ils pas mettre quelques milliers d'euros sur la table,en remerciements.
Bref,il faut trouver des sous,sinon quel gachis ...
A nouveau ,merci à legarda and co,boulard,et autres politiques qui ont fermés les yeux,aux joueurs qui n'ont pas fait leur boulot pour se maintenir en ligue2.

Bluff, bluff
Bort mer, 29/05/2013 - 11:37

L'éventuelle reprise du Mans FC n'a vraiment été qu'une histoire de bluff tout du long. Au début le déficit était de 7M puis 15M. Sachant qu'il a fallu plusieurs semaines pour s'en rendre compte. Une très rapide analyse laissait à penser que le chiffre de 7M allait être largement dépassé. 7M de déficit au bilan au 30/06/2012 plus le déficit cumulé de la saison 2012-2013.

Maintenant on annonce que 10M aurait suffit, mais quelque chose me dit que ces 10 millions étaient assez rapidement trouvés. L'objectif des allers retours (on fait, on fait pas) était seulement de faire comprendre à tout le monde que les collectivités locales allaient devoir faire des efforts et les créanciers aussi (au risque de perdre l'ensemble de ce qui est dû en cas de liquidation du club)

Aujourd'hui il faudrait 23M? Je ne comprend pas? Si on suit le raisonnement, 10M suffisait pour éponger les dettes et repartir sur des bases saines financières. Après peu importe le niveau National ou L2, il faut arriver à équilibrer le budget. Si c'était possible en L2, pourquoi ça ne le serait pas en National? Certe les rentrées sont moindres mais les dépenses également (salaires des joueurs, etc). Je pense que nous sommes encore dans une partie de poker où les repreneurs essayent de faire comprendre à tout le monde que pour maintenir le club même en National, il faudra que chacun fasse des efforts pour équilibrer le budget

Alors c'est sûr qu'en parallèle les repreneurs vont tenter de passer en force pour que ça coûte le moins cher. A savoir liquidation judiciaire de la structure actuelle puis reprise sous une nouvelle entité juridique avec la bénédiction de la ligue (maintien en National malgré la Liquidation). Faut pas rêver... Par contre si ça se faisait, les grands perdants seront les créanciers actuelles du Mans FC. Mais bon, si on leur promet les marchés avec la nouvelle structure,...

Ce qui est certain c'est que la pire situation serait la disparition d'un club pro, tout le monde serait perdant: collectivités, Vinci, Repreneurs, ... Tout le monde a intérêt que ça se fasse. Donc aujourd'hui ce grand bluff a pour objectif de répartir au mieux les efforts entre les protagonistes.

hervé et ses "10millions€",on efface tout et on recommence...
nico mer, 29/05/2013 - 01:18

Comment croire à ses paroles? alors que je me rappelle que quelqu'un avait parler de sauvetage si seulement il était question de maintien en ligue 2 , allez comprendre çà..... hervé à tendance à rêver , mais il faudrait que ce monsieur essaye de voir un peu plus loin que le bout de son nez , j'ai regardé l'émission sur cette chaîne locale , ses propos sont peu cohérents, je ne crois pas qu'il connaisse aussi bien le football que çà...
après , les journaux ici en particulier un, lèche les bottes du club , nous basine avec çà depuis x temps, mais une grande majorité des manceaux n'en ont rien à foutre du club au président legarda....
Qu'il le veuille ou non hervé (qui me fait bien rire avec ses 10M, il en manque encore...) le mans fc va devoir mettre la clé sous la porte,en tout cas plus de foot professionnel pendant plusieurs années, et vous amis lecteurs n'avez-vous pas encore compris qu'ils se foutent de nous??? !!!!!!!

Soutien au CAB!
christophe.leroi mer, 29/05/2013 - 10:08

J'ai entendu un sympathique entaîneur du CA Bastia parler de valeurs pour son équipe....
Il a fait part de son ras-le-bol, pour son club, de faire face à des pressions extérieures (Rouen et Le Mans) qui "jalousent" leur réussite avec leur moyens économiques....
Bastia est prêt pour ce nouveau challenge! Avec le soutien très amical de Courbis!
Hervé, Beunardeau t'a fait croire que le CAB ne serait pas admis en L2.....Faut pas écouter un coach qui semble croire, parano oblige peut-être (?), que tout se jouera sur tapis vert!

Des salades.. com d'hab !
mika72 mar, 28/05/2013 - 22:12

7,5 Millions , 14 Millions , 23 Millions....???? ils vont trop vite pour moi...et cette affaire va traîner ;donc on est pas prêt de tout savoir .
Et franchement , compter maintenant sur un repêchage est complètement absurde, le Mans fc n'à ce qu'il mérite point final .

qui va payer les salaires de Mai?
mauricette (non vérifié) mar, 28/05/2013 - 20:02

Prolonger la perfusion de ce club moribond c'est aussi empecher d"eventuels repreneurs de se presenter qui pourraient avoir une etiquette politique bien differente ,car ce club a été instrumentalisé comme un outil electoral .
cette bombe à retardement electorale a deja fait d'enormes degats sur les finances de la ville et il va bien falloir dans les mois qui viennent savoir ce qui s'est reellement passé ,notamment pour avoir signé un contrat avec Vinci sans prendre de garanties sur l'avenir pour le contribuable.
les supporters qui sont les dindons de cette farce de mauvais gout auraient tout interet à preparer juridiquement l'avenir car on peut se demander aujourd'hui à quel niveau ce club va descendre .
On peut aussi se demander pourquoi la recherche d'investisseurs n'a pas été confiée à des professionnels rompus à cet exercice .
On peut egalement se demander pourquoi la gestion extra sportive du stade confiée à Vinci a donné un tel fiasco .

les corses...
la-djag mar, 28/05/2013 - 17:58

...ont des moyens de pression largement supérieurs aux rillettes. Tout le monde le sait, il ils vont passer . Sinon, il y a des bâtiments qui risquent de prendre feu .

Boum!
christophe.leroi mar, 28/05/2013 - 14:31

@Jean-Marie
"les clubs corses ont des ressources insoupçonnées"...en disant cela Jean-Marie, ton clavier n'a pas explosé et ton écran implosé?

Paroles, paroles...
jean marie mar, 28/05/2013 - 14:19

Mr HERVE avait trouvé 10 M€, la descente en National diminue les rentrées de 7...et maintenant il en faut 23.
Décidément ces grands chefs d' entreprises (HERVE, LEGARDA, ...) sont trop forts pour un petit ingénieur tel que moi.
Par contre, pour ce qui est d' appréhender le monde du football, Mr HERVE a encore beaucoup de progrès à faire.
Le CA BASTIA jouera en alternance avec le Sporting à FURIANI. Le problème du stade est donc résolu.
Pour ce qui est du budget, les clubs corses ont des ressources insoupçonnées; en conséquence de quoi le CAB sera bien en Ligue 2 la saison prochaine, ce qui est conforme à la morale sportive.
Quant au souhait exorbitant du Maire et des repreneurs de repartir en National après dépôt de bilan, il est encore plus utopique qu' immoral, puisque contraire au règlement de la LFP d' une part, et d' une insupportable injustice pour ceux qui ont subi ce règlement d' autre part.
Je conseille donc à Mr HERVE de se consacrer à ses activités commerciales, où il excelle, et au Basket, sport très peu médiatisé (en dehors de la NBA) qui n' intéresse que les villes moyennes et les villages (BOULAZAC???) et où un patronage (association loi 1901) très méritant va jouer la finale du championnat de France.
Il y est plus facile d' être le 50ième club européen...

Hervé aurait pu sauver le club ???
PETIT mar, 28/05/2013 - 13:10

SI c'est vrai,c'est dommage,mais bon, au mieux on est en National et maintenant ,il faut trouver 23 MILLIONS (de mieux en mieux)Il faut éviter le dépôt de bilan.legarda doit payer ses erreurs (il a de jolies voitures à vendre,des biens immobiliers,son entreprise et ses filiales....etc)Il est responsable de ce fiasco et comme dans toutes les faillites,on devrait pouvoir saisir tout ça)..
De là à espérer un repéchage en ligue 2,au détriment de Bastia...(par contre je ne sais pas comment font les corses (4 clubs en ligue1,ligue2 et national-ça fait beaucoup pour un département)!!!!
En bref,on est bien dans la" mouise".
Encore un petit bravo aux politiques de tout bord qui ont fermé les yeux sur cette gestion scandaleuse.Et ce président megalo ,qui déclarait,il n'y a pas si longtemps,que LE MANS FC serait dans les 50 meilleurs club européen-En attendant ,où sont passés les sous???ça aussi les supporters et les contribuables aimeraient bien le savoir....

Pipeau????
christophe.leroi mar, 28/05/2013 - 13:05

Veolia: 3 biftons
Droit TV: 4 Grisby
Pincenardière: 2 frapadingues
Hervé: 1 million...

Total: 10 millions d'euros...bref, c'est cela le pôle d'investisseurs annoncé à grand renfort de papier!!!!!!!
Il en manque 5????????

Foutage de g...............................

Il en faut 23 maintenant....

le CAB a autorisation pour jouer à Furiani..et prépare le budget L2 depuis mars dernier...

Rêve pas Hervé....!!!!

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.