Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football La DNCG a décidé de placer Le Mans FC en CFA

14 06.09.2013 12:22
Mauvaise nouvelle pour Le Mans FC : la DNCG a décidé de placer le club en CFA.

Mauvaise nouvelle pour Le Mans FC : la DNCG a décidé de placer le club en CFA.

La Fédération française de football vient d'indiquer sur son site internet, ce vendredi midi, que la DNCG a pris la décision de placer Le Mans FC en CFA.

Le club a pris connaissance de cette décision et attend de connaître les motivations de la FFF avant de faire ou non appel.

Henri Legarda et les dirigeants manceaux espéraient, en se présentant devant la DNCG mercredi, obtenir le droit de rester en National. Ceci afin de conserver son statut professionnel.

Pour Frédéric Thomas, le capitaine du Mans FC, "cette décision sonne la mort de mon club. Je suis abasourdi par cette décision, c'est le néant !"

Côté supporters, la déception est grande également. " C'est un nouveau coup de tonnerre. Je pensais sincèrement que la FFF mettait du temps à faire connaître sadécision parce qu'elle était en train de se réorganiser pour nous réintégrer. Cette décision est très lourde de conséquence. C'est la fin du foot pro au Mans " , a réagi Jöel Archrenault, le président du Virage nord.

Le responsable de l'autre kop de supporters, Anthony Archenault, attend lui encore de connaître la réaction du club. " Je les crois capable d'aller jusqu'au bout encore. Même si ça devient vraiment insupportable pour tout le monde. Maintenant, je ne suis pas très surpris de cette décision car je voyais mal la fédération se déjuger. "

Voici in extenso le communiqué de la FFF : "Suite à la décision du Tribunal administratif de Nantes du lundi 26 août 2013, la Commission d'appel de la DNCG, réunie mercredi après-midi, a décidé de placer Le Mans FC dans le Championnat de france amateur (CFA)."

Toutes les dernières informations et réactions sur Le Mans FC sont à retrouver dans "Le Maine Libre" de ce samedi 7 septembre. 

+Jean-Claude Boulard : "C'est étonnant comme décision"

+Régis Beunardeau : "J'y croyais vraiment"

Commentaires (14)

Patrick.Baptis
miko dim, 08/09/2013 - 19:11

oui , des investisseurs .... Imaginaires !!! dont on n' en à toujours pas vu la couleur !!!
Qu' un milliardaire russe ou qatari se pointe au Mans , j' attends de voir çà !

Le Mans en CFA
patrick.baptis dim, 08/09/2013 - 10:00

Pour moi, le club va faire appel, et nous serons reparti pour un tour; Par contre, le club est en redressement judiciaire, se n'est plus Legarda qui dirige mais l'administrateur judiciaire, donc Legarda n'est plus rien. Et quand cette malheureuse affaire sera fini, car elle finira tôt ou tard, Legarda sera tout simplement un actionnaire et pas plus. J'espère que de nouveaux investisseurs arriveront, un nouveau staff, avec objectif de reconstruire, de remonter au plus vite en L2. Mais attendons, car nous ne savons toujours pas se que va décider le club.

Logique
ben sam, 07/09/2013 - 22:45

100 % d'accord avec cette décision et bien fait pour eux , legarda et sa bande de pantins! Le foot pro au Mans est mort , maintenant il va falloir tout reconstruire avec des gens compétents qui s'y connaissent , vous en faites pas, legarda ne restera pas éternellement ..

Petite précision.
jean marie sam, 07/09/2013 - 04:23

En cas de dépôt de bilan, ce qui est désormais inéluctable, le LEGARDA FC sera rétrogradé à nouveau d" une division.
C' est donc bien en CFA2 que le club redémarrera...

La Saga "le mans fc" est-
miko sam, 07/09/2013 - 04:08

La Saga "le mans fc" est- elle enfin terminée ? pas sûr, avec un bonhomme aussi mégalo que legarda , capable de tout , même de couler son club, là je dis bravo la Dncg , décision tout à fait logique, pas pour boulard en tout cas, grand benêt tout étonné !

sage décision
whisky0001 ven, 06/09/2013 - 19:39

Tant mieux, et maintenant qu'on interdise à cet ignoble personnage de faire appel , cela lui apprendra à se moquer du monde! Quand on veux jouer avec le feu on finit toujours par se brûler !

patrick.baptis, Ce n'est pas
dupuy.aurelie2@... ven, 06/09/2013 - 15:24

patrick.baptis,

Ce n'est pas de la faute à la fff si le mans se retrouve aujourd'hui en cfa. La fff n'a pas fait exprès de flingué le mans, elle a simplement pour une fois appliqué le règlement à la lettre. C'est plutôt le réintroduction du mans en national qui aurait été scandaleuse vis à vis de sedan, rouen, strasbourg et grenoble.

Il ne fallait pas rêver, le déficit (15 millions) était bien trop grand pr espérer mieux. Je trouve même que cette rétrogradation est porteuse d'espoir pr le club. en étant simplement rétrogradé en cfa, on peut espérer une remontée à court terme en national , qui n'aurait pas pu se faire si le club avait été envoyé en division d'honneur.

De toute façon, cela faisait deux saisons minimum que legarda mentait et rementait sans fin vis à vis des instances sportives, cela ne pouvait plus durer, il fallait bien que la sanction tombe un jour ou l'autre. Déjà, l'an passé, nous n'aurions jamais dût repartir en ligue 2 si legarda n'avait fait trente six milles magouilles qui finalement n'auront finalement pas porté chance au club et l'auront encore un peu plus enfoncé dans le marasme.

Verdict dncg:cfa
PETIT ven, 06/09/2013 - 15:03

Logique et c'est notre place avec l'effectif qu'il reste!!!
Mais la dncg et fff devraient en faire autant avec tous les clubs déficitaires (pourquoi sedan-rouen-le mans ?)La moitié des clubs de ligue 1 et ligue 2 sont dans le "rouge" financièrement y compris certains grands clubs.
Allez Henri,,dans la "mouise" où vous avez mis le club,un dernier recours est possible-(cnosf)-pas cap !!histoire de faire durer le feuilleton.....
Maintenant,la structure pro est morte,il faut rebatir un club et vous laissez des millions d'impayés dans la nature..C'est quand même dommage que l'on ne puisse pas saisir ,vos biens perso et professionnels....et ceux de vos conseillers.
Quand au stade,bon courage Boulard et ,contribuables préparez vos deniers.

Henri,notre bienfaiteur
logjeuhan (non vérifié) ven, 06/09/2013 - 14:40

Faire appel releve de la masturbation intellectuelle d'autant qu'il n'y a plus de possibilite de recours administratif ,le TA a bien joué en bloquant toute possibilité d'aller devant le conseil d'etat .
C'est une claque politique pour les élus qui vont devoir apporter à leurs electeurs des garanties sur les futurs impots ,location d'un MMArena vide , sans oublier les impayés du club et les 45 millions à payer à Vinci.
Neanmoins ,on peut considerer Legarda comme un bienfaiteur en plantant ce club il met fin aux subventions sans fin qui auraient du sous les formes les plus diverses lui permettre de continuer à jouer dans les derniers de la seconde division. Combien de dizaines de millions d'euros seraient partis en fumée payés par des contribuables qui rognent chaque jour sur la nourriture et sur leur santé. D'atant qu'on a pu voir,lors des achats de billets qu'ils etaient prets à tout meme à franchir les lignes jaunes.
les municipales vont etre un carnage
Mauricette

CFA
patrick.baptis ven, 06/09/2013 - 12:54

Le Mans est placé en CFA, la FFF avait décidé de flingué Le Mans, ils l'ont fait, mais à un niveau moindre. Il faudrait savoir la motivation de cette décision, mais là Le Mans FC est mort, il va falloir reconstruire une équipe. Joué en CFA n'est certainement pas un problème, il y aura tout de même quatre matchs en retard, mais la montée est jouable;

Je me demande si la FFF ferait la même chose avec tout les clubs déficitaires en France et c'est malheureusement la majorité, de les retrogradé touts à l'echelon inférieur. Imaginez Lyon en National, Marseille en L2 ou National et j'en passe et des meilleurs.Il faut que la FFF remette tout à plat et refasse ses règlements.

Pour Le Mans, j'espère que les dirigeants ne feront pas appel, il faut maintenant jouer, et construire pour monter en national, cela laisse deux ans pour construire une nouvelle équipe pour la L2, nous avons des jeunes de talents, et faut leur faire confiance.

Un mal pour un bien...à defaut de mieux...
titomguillon ven, 06/09/2013 - 12:42

Fin du feuilleton Le Mans FC? Véritable "succes story" de l'été, cette histoire digne des plus grands polars aux retournements multiples aurait-elle enfin trouvé son dénouement?

la CFA. Avouons le, cela aurait pu être pire, et le Mans FC rentre déjà dans l'histoire Nationale en étant la première équipe à descendre aussi vite de Ligue 2 à DH, et à remonter aussi vite de DH en CFA. Le temps seulement d'un été et de quelques décisions sportivo-judiciaire dignes de plus grands films de Charlie Chaplin.

Un mal pour un bien et à défaut de mieux, on s'en contenterait presque, allant non sans dégout et ironie jusqu'à presque pousser un "ouf" de soulagement. La CFA "ce n'est pas la mer à boire", loin s'en faut. Le Mans FC vient de "gagner" deux ans sur son planning prévisionnel pour peut être retrouver les championnats d'élite. En repartant en DH, il aurait fallu attendre entre 4 et 5 ans dans le meilleur des cas pour espérer retrouver la L2. Avec ce positionnement en CFA, le club peut retrouver le National dès l'an prochain (si les résultats sportifs suivent bien entendu), voir la L2 dans 2 ans, sous les mêmes conditions.

2 ans donc pour bâtir une équipe solide, capable de jouer les premiers rôles, de gagner en expérience, et surtout 2 ans pour assainir le club, ses finances, sa structure, sa politique, et son équipe dirigeante. Un vrai beau challenge qui est loin d'être irréalisable, à l'unique condition de s'en donner les moyens.

Une décision presque "logique" de la DNCG qui savait pertinemment qu'elle ne pouvait pas rétrograder le Mans FC plus bas encore sous peine de se voir discréditer complètement, et de voir son "pouvoir" affaibli par des décisions de justice. Replacer le Mans FC en National aurait là aussi signifié que la DNCG n'avait aucun rôle, du fait que sportivement le club était déjà de toutes façons dans cette division. Il fallait une sanction, elle est tombée. Le Mans recule d'un cran supplémentaire, à savoir en CFA, mais remonte de 2 divisions eu égard à la décision de Juillet (DH).

Quidam maintenant de la survie de la structure pro du Mans FC, car avec ce passage en CFA, le club perd automatiquement son statut pro, son centre de formation, et doit repartir à zéro, dans une structure juridiquement amatrice. Un mal pour un bien? Oui probablement...

Une question aujourd'hui reste malgré tout en suspend, à savoir : "Les dirigeants et actionnaires actuels, s'en tiendront-ils à cette énième décision, ou tenteront-ils un éniéme coup de "poker menteur" pour arriver à leurs fins?"

Réponse dans quelques jours, mais clairement, il ne serait pas de bon ton de trop tirer la queue du Mickey, car en placant le Mans FC en CFA, la DNCG a à demi avoué sa faiblesse dans ce dossier, ainsi que son manque de légitimité et de crédibilité. Pour autant, avec cette instance on se prépare maintenant à tout, et l'avenir n'est jamais écrit d'avance. Pensons seulement aux employés du club qui attendent une fois encore l'avis du Conseil d'Administration avant de prendre RDV avec le Pôle emploi.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.