Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Ces Russes qui s'intéressent au Mans FC

3 24.10.2014 09:22
La délégation russe, reçue par Jean-Pierre Pasquier (au centre), en visite à la Pincenardière, dans la perspective d’un futur partenariat ? Le projet est dans les cartons.

La délégation russe, reçue par Jean-Pierre Pasquier (au centre), en visite à la Pincenardière, dans la perspective d’un futur partenariat ? Le projet est dans les cartons.

Rostov-sur-le-Don, ville du sud-ouest de la Russie de plus d’un million d’habitants, est jumelée avec Le Mans. Il se trouve aussi qu'elle a été retenue pour la prochaine Coupe du monde de football en 2018. 

L’idée est ainsi venue à Noël Peyramayou, ancien président du MUC 72 (2000-2003) et désormais patron de la CCI, de convier dirigeants du club de Rostov et représentants de la ville, afin de nouer contact et de permettre à la délégation russe de découvrir les infrastructures sportives mancelles, ce qui a été fait le 10 octobre dernier.

« Dans l’optique du Mondial 2018 en Russie, les dirigeants de Rostov voulaient voir et se renseigner sur notre stade, car ils sont en train d’en construire un chez eux. Et puis, avec les 24 heures camions, ça leur a permis de voir toute l’organisation d’une manifestation d’une certaine ampleur », étaye Noël Peyramayou. 

Son invitation n’étant du reste pas sans arrière-pensées en contrepartie. Bien entendu… « Il y a quelque chose à faire en terme d’échanges, de partenariat, que ce soit au plan économique, culturel et donc aussi sportif avec Rostov. L’idée serait  bien sûr de récupérer, à terme, des capitaux. » 

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" de ce vendredi 24 octobre. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

Commentaires (3)

tout va donc pour le mieux dans le foot manceaux
gproa72000 ven, 24/10/2014 - 17:32

La faillite du Mans FC n'a pas été une leçon suffisante ; les nouveaux ? ? dirigeants font maintenant ami ami avec des Russes ( n'est ce pas Poutine le second sur la photo à droite ? ) tout cela pour le bien du sport manceau bien sur ! ! !
La meilleure solution serait de vendre notre cher ( très cher ) stade à nos amis de l'est ; au moins on en serait débarrassé .

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.