Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Faits divers Vol de cuivre à grande échelle entre la Sarthe et Nantes

0 01.07.2015 18:35
Trafic de cuivre de grande ampleur.

Trafic de cuivre de grande ampleur.

Les gendarmes ont interpellé 13 suspects à Nantes et en Sarthe. Ils sont notamment soupçonnés d'avoir dépouillé les logements de l'ancienne caserne de gendarmerie Pelletier à Nantes.

« Le préjudice est estimé à plusieurs millions d'euros », prévient d'emblée le parquet de Nantes. Treize personnes dont une femme, de nationalité russe, ouzbek et tchétchène, ont été interpellées par les gendarmes mardi matin à Nantes, La Chapelle-sur-Erdre, Le Mans ou Sablé-sur-Sarthe.

Six hommes, âgés d'une vingtaine à une quarantaine d'années, devraient être déférés ce jeudi matin en vue d'une mise en examen pour vol en bande organisée. Le parquet doit requérir leur placement en détention provisoire.

Tous sont soupçonnés d'avoir participé à un vol de cuivre de grande ampleur dans l'enceinte militaire de la caserne de gendarmerie Pelletier, au cœur du quartier Beauséjour, à Saint-Herblain.

Pendant plusieurs nuits, du 1er février au 18 mars dernier, ils ont agi de nuit, dérobant des tonnes de câbles électriques et de conduites en cuivre dans les 112 appartements de deux tours de 12 et 16 étages, inoccupées depuis un déménagement début 2014.

La gendarmerie, mais aussi ERDF et GRDF font partie des victimes. Le cuivre était revendu à des entreprises de récupération de métaux.

Des éléments de police technique et scientifique ont permis aux gendarmes de la brigade de recherche de Nantes de remonter jusqu'aux suspects.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.