Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Courgains Deux cadavres de chiots retrouvés dans les eaux usées

1 18.07.2015 07:14
Macabre découverte à Courgains, dans le nord-Sarthe, il y a une dizaine de jours.

Macabre découverte à Courgains, dans le nord-Sarthe, il y a une dizaine de jours.

Google Street View

Macabre découverte à Courgains, dans le nord-Sarthe, il y a une dizaine de jours. Des cadavres de chiots ont été retrouvés dans un poste de refoulement des eaux usées, en plein centre bourg.

« Ce sont des techniciens de Véolia, qui faisaient des travaux de maintenance, qui m'ont appelé, raconte le maire, Jacques Frénéhard. Je suis venu constater. Il y avait deux chiots morts. À mon avis, ils venaient de naître. »

Des habitants ont-ils voulu se débarrasser de leurs nouveaux petits compagnons à quatre pattes en les évacuant - morts ou vivants - dans la cuvette de leurs toilettes ? « On peut tout envisager, mais je ne pense pas que ce soit ça car le passage est trop petit », répond l'élu.

« Ça peut très bien être un particulier, qui les aurait jetés chez lui par un regard donnant accès à la canalisation. Mais je n'ai aucune certitude. Je n'ai même, sincèrement, aucun élément qui puisse me faire penser à quelqu'un. »

Jacques Frénéhard est maire de Courgains, village de 600 habitants, depuis 2008. « J'en ai vu des choses, mais je n'avais jamais vu ça ! »

Commentaires (1)

Chaque chose en son temps
forhand sam, 18/07/2015 - 11:23

Il n'est évidemment pas question de minimiser ce genre de comportement envers des êtres vivants doués de sensibilité mais il me semble important de commencer par nous occuper des enfants d'êtres humains à qui on réserve régulièrement le même sort !
Rangés dans le congel, enterrés dans le jardin, jetés dans le conduit des toilettes ou la fosse septique etc, etc, ....
Ca devrait être une priorité nationale !
Où va une société qui trouve ces comportements normaux ?

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.